DUT Hygiène, Sécurité, Environnement

Nouveau !

L'IUT de La Réunion propose un nouveau DUT à la rentrée 2017 : Hygiène, Sécurité, Environnement 

Cette formation est une réponse à l’évolution du marché du travail. Une vraie politique des entreprises en faveur du risque zéro, l’émergence de nouvelles maladies professionnelles (cancers, troubles musculo-squelettiques, pathologies psychiques) et de nouvelles toxicités (pesticides, nanoparticules, perturbateurs endocriniens…) favorisent la création d’emplois dans le domaine de la prévention et de la sécurité au travail. Thomas Petit, professeur des universités à l’IUT et chef de ce nouveau département HSE précise « A l’écoute des entreprises réunionnaises, nous avons identifié un besoin important dans le domaine de la sécurité. Pour les entreprises, la santé des travailleurs est devenue une priorité d’un point de vue sociétal et une obligation statutaire réglementaire ».

Les enseignements dispensés sont ceux du programme pédagogique national des IUT (17 DUT HSE existent déjà en métropole) avec 4 grandes thématiques : un pilier droit/économie/gestion afin de connaître les aspects juridiques, des sciences pour comprendre les phénomènes de brûlure, d’électrocution ou d’intoxication par exemple, la connaissance technique des métiers de la sécurité et la communication. L’adaptation locale prévue au programme porte sur les spécificités réunionnaises : le risque cyclonique, l’activité géologique, les transports, les risques maritimes, le risque requin… Des projets tutorés proposés par des entreprises et des stages permettront leur immersion dans le monde du travail dès la première année.

Les techniciens HSE qui seront formés à l’IUT seront capables d’appréhender tous les dangers des salariés afin de faire baisser le risque d’accident et améliorer la qualité de vie au travail. Les facteurs identifiés sont nombreux : risque électrique, incendie, explosion, chimique, biologique, inondation, charges lourdes, risques psycho-sociaux, troubles musculo-squelettiques, pollutions environnementales, risques liés aux déplacements et aux équipements de travail, facteurs d’ambiance (son, température, particules fines), risque radioactivité en particulier dans le domaine de la santé… En véritables préventeurs, leur métier consistera à prévenir les risques et savoir réagir face aux dangers. Les futurs diplômés de HSE (sortie de la première promo en 2019) pourront s’insérer dans tous les secteurs d’activité : BTP, industrie, déchets, banque, … c’est-à-dire partout où il y a des salariés ! D’après les statistiques nationales, un tiers d’entre eux se dirigeront vers le concours d’officier sapeur pompier.

L’IUT, implanté sur la Techsud à Saint-Pierre, bénéficie d’un emplacement idéal aux cotés de ses partenaires dans la formation notamment le SDIS et le GHSR. « Nous bénéficions d’une dynamique économique et innovante au cœur de la vallée blanche à Saint-Pierre. L’enseignement, la recherche scientifique et le monde économique travaillent ensemble pour répondre aux défis de demain » conclue Richard Lorion, directeur de l’IUT.

Tout savoir sur HSE !

Semestres 1 et 2 : 

Santé, Sécurité au travail, Environnement, Développement Durable 

Méthodes et outils de communication 

Aspects juridiques et économiques des organisations 

Mathématiques 

Biologie humaine et écosystèmes 

Sécurité des produits et des installations 

Sciences biologiques, microbiologie et humaines appliquées 

Chimie et rayonnements dangereux 

Technologie des machines et de la construction, physique appliquée 

Conduite de projets 

Projet professionnel et personnel 

Semestres 3 et 4 : 

Méthodes et outils de communication 

Aspects méthodologiques de l’évaluation des risques 

Aspects organisationnels, réglementaires et techniques des risques (CHSCT) 

Environnement des situations de travail 

Sécurité radiologique, biologique, chimique, nucléaire et explosion 

Sécurité des installations et des équipements 

Protection de l’environnement et Développement Durable 

Conduite de projets 

Modules complémentaires 

Stage ou alternance 

10 semaines en DUT 2ème année 

• De bonnes connaissances scientifiques et technologiques permettant d’appréhender correctement les phénomènes physiques, chimiques, biologiques et organisationnels nécessaires à l’identification et l’évaluation du risque, ainsi que de choisir les moyens de prévention et de protection les plus adaptés dans le contexte technico-économique du moment, tout en prenant en compte les enjeux humains, matériels et financiers liés à une situation d’accident, 

• Une bonne maîtrise des aspects juridiques ainsi qu’une bonne perception de la dimension économique de la gestion du risque, afin de proposer à sa hiérarchie et aux instances compétentes la meilleure démarche à mettre en oeuvre dans le contexte réglementaire de l’entreprise ou l’administration, 

• De réelles aptitudes en matière de communication et de relations humaines. Dans le cadre de son activité professionnelle, le technicien HSE est en effet confronté à tous types de publics : opérateurs, agents de maîtrise, cadres, chefs d’établissement, entreprises extérieures, agents de service de l’état,... Il doit sensibiliser, former, conseiller, convaincre, être attentif à la dimension psychosociologique du comportement des individus et des groupes, acquérir la maîtrise des concepts, développer les techniques de communication interne et externe. 

• Technicien en prévention des risques professionnels 

• Inspecteur dans un organisme de contrôle et prévention 

• Contrôleur qualité/ sécurité 

• Professionnel en protection de l’environnement 

• Chargé de sécurité en entreprise ou collectivité 

• Officier pompier (après concours) 

A La Réunion : 

  • Licence professionnelle Qualité, Hygiène, Sécurité, Santé, Environnement à l’IUT 
  • Licence (L3) Biosanté 
  • Licence (L3) Sciences de la Vie 

En métropole : 

  • Licences professionnelles spécialisées en prévention des risques, en qualité ou protection de l’environnement 
  • Ecole des métiers de l’environnement