DUT Génie Biologique

Le DUT Génie Biologique a pour objectif de former des techniciens supérieurs ayant un large spectre de connaissances et de compétences scientifiques et techniques en biologie leur permettant de trouver un emploi dans des secteurs variés: agronomique, agroalimentaire, biotechnologique, bio-informatique, environnement... où ils pourront exercer différentes activités dans des domaines tels que la production, l’analyse et le contrôle, la recherche et développement, les services, le management, l’alimentation humaine, etc.

Le DUT Génie Biologique propose deux options :
- Génie de l'Environnement (GE)
- Industries Agroalimentaires et Biologiques (IAB)

1ère année :

Bases scientifiques et technologiques, Sciences physique, chimique et biochimique, Sciences du vivant, Communication et conduite de projet, Sciences biologiques, Enseignements spécifiques à l’option GE ou IAB, Enseignements transversaux 

2ème année:

Option GE :Origine Nature Détection des pollutions, Etude et Traitement des pollutions, Formation générale pour l’entreprise,  Outils de communication Projets, Traitement des pollutions et  Gestion de l’environnement, Compléments de formation pour l’entreprise, Stage(s) 

Option IAB :Génie des procédés industriels, Biotechnologies, Formation générale pour l’entreprise,  Outils de communication, Génie alimentaire et Bioprocédés, Compléments de formation pour l’entreprise, Stage(s)

3 semaine en DUT 1ère année
10 à 12 semaines en DUT 2ème année (début/mi avril à mi/fin juin) 

- Maîtriser les techniques et méthodologies nécessaires à la pratique du laboratoire de chimie, biochimie, biologie, microbiologie...

- Comprendre le fonctionnement et le pilotage des installations utilisées dans les bioindustries et les industries alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques

- Etre capable de choisir, mettre en œuvre et contrôler les procédés adaptés à la transformation des matières premières dans un contexte d’hygiène et de qualité

- Manipuler les concepts d’écologie et analyser le fonctionnement d’un écosystème 

- Savoir détecter une pollution, participer à la gestion et à la mise en place des systèmes de protection dans un cadre réglementaire de la gestion des risques industriels

- Etre capable de participer à une étude d’impact 

- Responsable de production
- Technicien d’analyse en laboratoire
- Technicien de Recherche et Développement
- Animateur Qualité 

Poursuite d’études universitaires à La Réunion 

- Licence professionnelle à l’IUT
- Ecole d’ingénieurs : ESIROI, spécialité Agroalimentaire
- Licences (L3)

Poursuite d’études hors du Département

- Ecoles d’ingénieurs : INSA, Agrosup Dijon, ISIM...
- Formations courtes spécialisées en qualité, formation de technico-commercial... afin d’acquérir une double compétence
- Master « Professionnels » ou « Recherche »
- Licence (L3)