Licence Professionnelle Métiers de l’animation sociale, socio-éducative et socio-culturelle - Développement social et socio-culturel local -

 

Nouveau à la rentrée 2017, en partenariat avec l'Université Paris Descartes

L’objectif de la Licence Professionnelle Métiers de l’animation sociale, socio-éducative et socio-culturelle est de permettre aux étudiants de disposer d’une gamme étendue de méthodes et de techniques d’interventions en ingénierie de projet, afin de répondre aux besoins et aux demandes d’une population locale. 

Elle est organisée sur une année universitaire dont le volume horaire global est de 450 heures d’enseignement. 

 

UE 1 : Homogénisation des connaissances (60h)

Les métiers du social et du socioculturel
La décentralisation
Les principes de gestion publique et associative 

UE 2 : Les publics du développement (120h)

Les groupes sociaux : analyse et interactions
La population en France
Les enjeux sociaux et socioculturels actuels
Approche de la psychologie des publics
Sensibilisation aux phénomènes interculturels 

UE 3 : Les institutions sociales et culturelles locales (120h)

Sociologie des organisations
Les acteurs du développement social et culturel local
La politique de la ville
Le projet social et culturel local : études de cas 

UE 4 : Conduite de projet (150h)

Techniques d’expression professionnelle orale et écrite
Techniques d’enquête et d’entretien
Partenaires et réseaux : approche d’une analyse des dynamiques
Méthodologie de projet
Méthodologie d’évaluation
Analyse des pratiques professionnelles
Pratique d’une langue étrangère 

UE 5 : Projet tuteuré 

UE 6 : Mémoire professionnel

• Savoir travailler en réseau et en partenariat avec l’ensemble des acteurs locaux publics et/ou privés sur un territoire déterminé. 

• Être capable de concevoir, de mettre en oeuvre et de gérer des projets d’action sociale et socio-culturelle sur un territoire donné, qu’ils soient politiques, institutionnels ou associatifs. 

• Faire émerger la créativité et la participation du public dans des projets visant à améliorer l’environnement social et socioculturel local. 

• Les collectivités : agent de développement local, chargé de mission plan local d’insertion, responsable de contrat éducatif local, coordinateur des agents de médiation, agent d’encadrement de structures sociales et socioculturelles. 

• Les institutions et dispositifs publics : conseiller auprès des missions locales pour l’emploi, personnel intermédiaire des CAF, des conseils généraux, des fédérations d’éducation populaire. 

• Le secteur associatif : professionnel des associations sociales ou socioculturelles engégées dans la politique de la ville, le développement local urbain ou rural et l’ensemble des nouveaux enjeux territoriaux.