Forum de l'intervention sociale - décembre 2016

Dans le cadre d'un projet tutoré, le département Carrières Sociales organise pour la deuxième année consécutive le "Forum de l'Intervention Sociale", le jeudi 8 décembre, de 8h30 à 12h. Ce forum a pour objectif de faire la promotion des métiers du social auprès des lycéens et des étudiants qui se destinent à ces métiers.

A 13h, un spectacle "Pantone 219, la fabrik des filles" clôturera l'évènement.

Mater Dolorosa

Le 7 décembre, l'IUT a accueilli la compagnie CULTUR'PEÏ  pour une présentation su spectacle “MATER DOLOROSA”, d'aprés les textes de Denise Bonnal et Joël Pommerat

Durée de la pièce : 1H10

Résumé de la pièce :

Pétries de honte et rejetées par la société, Florence, Ginette, Dominique, Solange et Minaô rejoignent en 1971 la “maison des charmilles”. Ces cinq jeunes-femmes sont issues de différents milieux .

Dirigé d'une main de fer par Mademoiselle, l'établissement acceuille des femmes enceintes, marginalisées, maltraitées qui payent le prix fort ce que la société considère comme une faute impardonnable. Recluses loin des regards, les pensionnaires découvrent que sous une apparente hospitalité, l'institution qui les dépossède de leurs choix, déterminant leur avenir et celui du bébé.

Cette fiction restitue le contexte des luttes féministes pour le contrôle des naissances et le droit à l'avortement, notamment des mineures. Leur lierté et leur soif de jeunesse l’emportent sur tout pathos.

Prenant pour cadre l'année charnière 1971 : “Mater Dolorosa” décrit une France patriarcale qui tarde à publier le décret d'application de la légalisation de l'avortement. La loi “Simone Weil”ne sera promulgée que le 17 janvier 1975 et dépénalise ainsi l'avortement volontaire de grossesse (IVG)

Les comédiennes :

Elles sont six comédiennes à incarner des personnages attachants et complices de cette histoire douloureuse.

- Agna Ourouspoure joue Ginette seul personnage à être mariée et qui est là de son plein gré

- Juliette Hureau joue Florence la rebelle, violente une sensibilité à fleur de peau

- Francine Tritter elle c'est Dominique l'intellectuelle de la maison, elle tempère l'atmosphère quelque fois tendue

- Véronique Barencourt elle est Solange la nouvelle arrivante, esthéticienne de métier

- Valérie Chan est Minaô originaire de Chine paumée loin de ses racines.

- Brigitte Grasset est Mademoiselle, toute acquise à sa mission civilisatrice. Elle entretetient des rapports pervers pétris de culpabilité avec ses pensionnaires

La mise en scène +Montages vidéos+technique son et lumières

Paul Tarroux assure la partie technique de cette pièce. En même temps la mise en scène est aussi le résultat d'un travail collectif avec les comédiennes

Conception affiche : Alexander Gospodinof

Rencontres Sup Entreprise - décembre 2016

Don du sang - novembre 2016

Festival Alimenterre - novembre 2016

Cette année encore, l'IUT participe au festival ALIMENTERRE, qui se déroule jusqu'à fin novembre.

Le mercredi 23 novembre, une projection du film "la guerre des graines" aura lieu en amphi 150, à 17h30. Le film sera suivi d'un débat avec des chercheurs et scientifiques.

Un film de Stenka QUILLET et Clément MONTFORT/Production John Paul Lepers/2014 / 52’/VF 

Synopsis : Les graines sont le premier maillon de notre alimentation. Mais dans un avenir très proche, les agriculteurs n'auront peut-être plus le droit de ressemer leurs propres graines. En Europe, une loi tente de contrôler l'utilisation des semences agricoles. Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers détiennent déjà la moitié du marché des graines. La résistance paysanne s’organise malicieusement dans les campagnes. De l’Inde à Bruxelles, en passant par la France et la Norvège, enquête sur la guerre des graines, qui menace plus d’un milliard d’agriculteurs et tous les habitants de la planète. Bande annonce 

Sur inscription uniquement

Je m'inscris !

 

Le mardi 29 novembre, dans le cadre des rencontres de l'Agroalimentaire Qualireg, une projection du film "10 billion, what's on your plate" aura lieu en amphi 150, à 18h00. Le film sera suivi d'un débat avec des chercheurs et scientifiques.

Un film de Valentin THURN/Celluloid Fabrik, Prokino & Thurnfilm/2015/100’/VOSTF 

Synopsis : En 2050 nous serons près de 10 milliards d’êtres humains sur la planète. Petite plongée au cœur des systèmes alimentaires mondialisés, montrant les limites du marché de l’agriculture conventionnelle et allant à la rencontre des alternatives qui voient le jour tout autour de la planète : viande artificielle, insectes, poissons OGM, fermes laboratoires, villes en transition et anti gaspi sont à l’affiche de cette formidable épopée dans le monde de demain à la recherche d’une réponse aux enjeux explosifs de la sécurité alimentaire. Bande annonce 

Je m'inscris !

 

 

 

Rencontres de l’Agroalimentaire en océan Indien QualiREG 2016 - novembre 2016

L'IUT de la Réunion a accueilli du 28 novembre au 2 décembre 2016 les 5èmes Rencontres de  l’Agroalimentaire en océan Indien QualiREG 2016 sur le thème : « La qualité et l’innovation au service du développement des filières agroalimentaires de l’océan Indien ».

Innovation, Jeunesse et Qualité : trois  mots-clés fédérateurs pour ces 5èmes Rencontres de l’Agroalimentaire en océan Indien

Le réseau QualiREG organise du 28 novembre au 2 décembre 2016 les Rencontres de l’Agroalimentaire en océan Indien. Cette occasion régionale permet aux chercheurs, aux étudiants et aux professionnels de l’agroalimentaire d’échanger autour des enjeux de la qualité des aliments, de faire le point sur les projets de recherche en cours, de promouvoir les innovations et les savoir-faire, ou encore de programmer les coopérations à venir.

QualiREG est le réseau scientifique et technique des acteurs de l’agroalimentaire intervenant dans l’océan Indien. Actif depuis 2010 dans les pays de l’océan Indien, le réseau fédère plus de 60 institutions membres autour de l’amélioration et la valorisation de la qualité des aliments régionaux au sens large (qualité sanitaire, organoleptique, nutritionnelle, technologique, etc.). Grâce à ses actions de recherche, d’expertise, de transfert technologique ou de renforcement de compétences, il accompagne l’émergence de filières durables et responsables dans l’océan Indien et fait la promotion des acteurs et des opérateurs qui développent de nouveaux produits et de nouveaux services et qui font évoluer les filières agroalimentaires de qualité.

Pour sa 5ème édition, 25 conférences scientifiques et 10 ateliers et tables rondes se tiennent dans les locaux de l’IUT de la Réunion à Saint Pierre. Les 200 participants en provenance des îles voisines – Maurice, Rodrigues, Comores, Madagascar, Seychelles - et d’Afrique du Sud vont pouvoir mettre en valeur leurs travaux sur (i) la valorisation des filières et des produits alimentaires régionaux, (ii) les dernières innovations en matière de technologies, procédés et produits, (iii) les dangers sanitaires liés aux aliments, et enfin (iv) les liens bénéfiques entre alimentation et santé des consommateurs.

Particularité cette année : les Rencontres de l’Agroalimentaire s’associent à la Fête de la Science et s’ouvrent largement aux jeunes afin de les impliquer dans l’avenir des filières. Le Village de la Science Sud Réunion doit favoriser les rencontres et la visibilité des participants. Les étudiants des filières agroalimentaires de la Réunion – IUT, ESIROI, Université, BTS - ont ainsi l’occasion de faire valoir leur expérience et leur formation, chercher un stage ou encore échanger sur leur projet professionnel.

Cet événement est organisé en partenariat avec le Cirad, l’Université de la Réunion, l’IUT de la Réunion, la Technopole de la Réunion, l’ESIROI, le CVT-Valorisation Sud, IQUAE, CYROI, CRITT Réunion, Qualitropic, et l’association Start’n’run. Il est financé par l’Union Européenne, la Région Réunion, l’Etat français et le Cirad dans le cadre du programme INTERREG-V et du projet Qualinnov. Il reçoit également un soutien fort de l’Université de la Réunion et de la Commission de l’Océan Indien.

Le comité d’organisation souhaite donc à toutes et à tous une excellente semaine scientifique pleine de d’innovations et de rencontres !

Voir le site de l'évènement

1er Forum des éco entreprises - octobre 2016

L'IUT a participé au 1er forum des eco entreprises le jeudi 27 octobre à la NORDEV.

Atelier Techsud - les objets connectés au service de l'environnement - octobre 2016

Focus sur les innovations !

La Technopole de La Réunion et l’Institut Universitaire de Technologique de La Réunion (IUT) ont organisé le jeudi 13 octobre 2016, un atelier TechSud sur le thème « les objets connectés au service de l’environnement ».

Les objets connectés sont source de nombreuses innovations et présentent de réelles potentialités économiques pour notre territoire. Cet atelier visait à favoriser l’identification et la mise en réseau des acteurs du secteur (entreprises, laboratoires de recherche, enseignement supérieur, institutionnels) et à la promotion des compétences, produits, services développés sur le territoire.

Une vingtaine de professionnels dont de Jeunes Entreprises Innovantes (JEI) comme Demand Side Instruments (projet de Smart Irrigation), ioi consulting (électronique des objets connectés) ou encore Reuniwatt (système de prévision de la ressource photovoltaïque)  mais aussi de grands groupes (EDF, Veolia, TEEO…), des laboratoires de recherche locaux et nationaux (LE2P, PIMENT, LIM, LCIS…) et des organismes partenaires (Temergie, Ileva, Armeflhor, Digital Réunion…) sont intervenues lors de nombreuses démonstrations de produits et prototypes innovants autour de 3 thèmes : bâtiment et énergie, déchets et économie circulaire, agriculture.

Cet atelier était principalement destiné aux professionnels.

Télécharger le livret de présentation des entreprises

These de Julien Hoarau

Julien HOARAU a soutenu sa thèse de doctorat en Biotechnologie intitulée : "Développement d’un procédé de production de biodiesel par voie microbienne à partir de déchets organiques issus de l’agro-industrie réunionnaise ", sous la direction de Monsieur Thomas PETIT, mardi 20 septembre 2016, à l'IUT.


Le jury était composé de :

  • Madame Pascale DE CARO, Maître de Conférences, H.D.R., ENSIACET - Toulouse
  • Madame Isabelle GRONDIN, Maître de Conférences, H.D.R., Université de La Réunion
  • Monsieur Yanis CARO, Maître de Conférences, Université de La Réunion
  • Monsieur Alain MARTY, Professeur, INSA Toulouse
  • Monsieur Jean-Marc NICAUD, Directeur de Recherches, INRA
  • Monsieur Thomas PETIT, Professeur, Université de La Réunion

Formation :

Titulaire d’un DUT Génie Biologique de l’IUT de La Réunion et d’un diplôme d’Ingénieur en Génie Biochimique et Alimentaire de l’INSA de Toulouse, Mr Julien HOARAU soutiendra le mardi 10 septembre 2016 à 10h30 à l’IUT de Saint-Pierre sa thèse de Doctorat en Biotechnologie Environnementale intitulée : « Développement d’un procédé de production de biodiesel par voie microbienne à partir de déchets organiques issus de l’agro-industrie réunionnaise (les vinasses de distillerie)».

Cette thèse a bénéficié du soutien financier de la Région Réunion et de l’Union Européenne (Fond Social Européen). Elle s’est déroulée au sein des laboratoires de Chimie des Substances Naturelles et des Sciences des Aliments (LCSNSA) de l’Université de La Réunion. Elle a donné lieu à des collaborations avec des laboratoires français internationalement reconnus tels que le Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés (LISBP) de l’INSA de Toulouse et l’Institut de Microbiologie de l’Alimentation au service de la Santé (MICALIS).

Résumé de la thèse :

La Réunion dispose d’un gisement important de ressources organiques renouvelables dont une grande partie est sous forme de déchets liquides tels que les vinasses de distillerie, représentant plus de 150 000 tonnes d’effluent par an. Les problématiques de gestion de ces effluents sont fortement impactées par leur haute charge en élément organique et nécessitent la mise en œuvre de techniques de dépollution coûteuses. Leur valorisation en tant que matière première est donc une voie potentielle pour une gestion plus efficace et économiquement rentable. Parmi les nombreuses pistes de valorisation biotechnologiques existantes pour les vinasses de distillerie, nous nous sommes proposés dans ce projet de valoriser ces déchets sous forme de biodiesel. La sélection de microorganismes oléagineux (champignons filamenteux et levures) adaptés aux déchets liquides de distilleries locales en vue de leur transformation en biodiesel a mis en avant les capacités de croissance des souches de champignons filamenteux dont 60% de celles testées ont démontré une croissance supérieure à 8 g/L et allant jusqu’à 20 g/L, avec des capacités de mobilisation des ressources nutritives de la vinasse jusqu’à 50% de l’azote et du carbone organique. L’adaptation du procédé à la levure oléagineuse Yarrowia lipolytica, connue comme microorganisme oléagineux modèle pour la production de biodiesel a mis en évidence une carence en phosphate limitante pour la croissance de ce microorganisme, ainsi qu’une amélioration de 80% de la biomasse produite observée après ajout de KH2PO4. Par ailleurs, la mobilisation du matériel enzymatique d’un microorganisme à forte croissance sur vinasse a également permis d’obtenir une amélioration de la production de biomasse levurienne, laissant entrevoir la possibilité de valorisation d’un cocktail enzymatique spécifiquement adapté à la dégradation de vinasses de distilleries. Enfin, l’évaluation de protocoles de transformation des lipides plus efficaces a été réalisée en cherchant à limiter les coûts liés au séchage et à l’extraction des lipides avant méthanolyse. L’application de la transestérification directe de la biomasse a permis une production plus importante de biodiesel comprise entre 10 et 90 % selon l’humidité de la biomasse, démontrant la possibilité de supprimer l’étape d’extraction des lipides. Par ailleurs, la combinaison de catalyseurs basiques et acides permet d’augmenter les rendements en biodiesel à partir de biomasse humide pour se rapprocher des performances obtenues sur biomasse sèche.

 

Une belle réussite pour un ancien étudiant de l'IUT en Génie Biologique et diplômé par la suite de l'INSA de Toulouse !

Run in Tech - septembre 2016

Run in Tech est LA rencontre des professionnels des NTIC et de l'innovation à la Réunion. Les étudiants du département Réseaux et Télécommunications participent à l'événement sur les deux jours à travers :

- le stand IUT afin de présenter les formations (DUT et Licence professionnelle)

- le Run in Job : stage dating afin de prendre quelques contacts pour les stages ...

- le Start in Tech : le challenge inter écoles

Et bien sur, l'opportunité de discuter avec les professionnels afin de se constituer un bon carnet d'adresses ...

Startup Week end - septembre 2016

Rendez-vous des futurs créateurs d’entreprises innovantes, le Startupweekend est de retour pour sa septième édition les 9, 10, 11 septembre 2016 à l’IUT, Saint-Pierre 

Qu’est-ce que le Startupweekend ? 

“Venez avec une idée, repartez avec un projet !” Leitmotiv du Startupweekend, organisé depuis 2013 à La Réunion par l’association Webcup, cet événement est une formidable opportunité pour toutes personnes souhaitant concrétiser un projet d’entreprise innovante, ou apporter ses compétences pour la startup de demain ! 

Pour concrétiser leurs projets, les participants forment des équipes pluridisciplinaires et bénéficient de l’appui de différents coachs spécialisés dans l'entrepreneuriat, du témoignage d’un entrepreneur renommé ainsi que de conférences consacrées au financement, à la protection intellectuelle, au business plan, etc. Le Startupweekend débute le vendredi 9 au soir, et s'étale sur 54 heures jusqu'au dimanche soir. 

Qui peut participer ? 

Le Startupweekend accueille, pour 1€ symbolique, des profils de tous horizons : étudiants, salariés, chefs d’entreprise, auto-entrepreneurs, demandeurs d’emploi, retraités, bref, toute personne motivée et désireuse de participer à un weekend intense et unique autour de l’entrepreneuriat. 

Centré sur le travail en équipe, l’action, l’innovation, le dynamisme collectif et l’éducation, le Startupweekend est idéal pour tester et obtenir des feedbacks sur votre idée. Apprendre à lancer un business (et le faire vraiment !). Mais aussi trouver des compétences, un co-fondateur ou éventuellement des financements pour vous aider à monter votre startup, networker en rencontrant et collaborant avec des personnes de talent, trouver des opportunités d’emploi et surtout participer à une aventure incroyable ! Votre idée d’entreprise innovante est elle mûre, êtes-vous prêt à vous confronter à la réalité, êtes-vous prêt à convaincre de potentiels investisseurs, ou bien, êtes-vous prêt à apporter vos compétences à un projet ? 

Pour vous lancer dans cette aventure, les inscriptions sont ouvertes sur le site Internet de l'association Webcup www.webcup.fr/inscription-startupweekend 

Remise des résultats de la LP MRIT - septembre 2016

La remise des résultats de la Licence Professionnelle Métiers des Réseaux Informatiques et Télécommunications s'est déroulée le vendredi 9 septembre à l'Alizé plage à Saint-Pierre.

27 diplômés sur une promo de 27, soit 100% de réussite !!

Formation sur la Modélisation des Données du Bâtiment - août 2016

Du 16 au 25 août l'équipe pédagogique du département Génie Civil - Construction Durable est en formation sur la Modélisation des Données du Bâtiment (couramment appelé BIM pour Building Information Modeling) sur le logiciel REVIT d'Autodesk. Cette formation est dispensée par la société Graph Land qui est spécialisée depuis plus de 25 ans dans l’intégration de solutions «métiers» dans le monde de l’ingénierie. 


Le BIM est un processus de travail collaboratif autour d’une maquette numérique, entre tous les intervenants d’un projet de bâtiment, de la conception à l’exploitation. Cette maquette numérique préfigure le bâtiment et sa gestion sur tout son cycle de vie. Elle associe une représentation graphique en 3D de l’ouvrage et une base de données interactive et dynamique de tous les éléments.


Voir le lien : https://www.youtube.com/watch?<wbr>v=FJL_WSw3doc


L'objectif est d'intégrer des enseignements et des projets étudiants autour du BIM dès la rentrée 2016/2017 durant la formation initiale du DUT GC-CD et des licences professionnelles. Des formations continues à destination des professionnels seront proposées dès 2017.


L'IUT veut accompagner la transition numérique de la filière du BTP locale en formant les acteurs d'aujourd'hui et de demain. 

Les étudiants de l’IUT sélectionnés pour le festival eco2fest à Montréal - août 2016

Un groupe d’étudiants de la Licence professionnelle Métiers de l’énergétique, de l’environnement et du génie climatique, spécialité Maîtrise de l'énergie et énergies renouvelables de l’IUT de La Réunion vient d’être sélectionné pour participer au Festival Eco2Fest, du 9 au 14 août à Montréal, Canada. Éco2Fest est un festival de la conception collaborative écologique, inspiré de l’événement POC21 organisé par OuiShare et qui s’est tenu à Paris l’été dernier en amont de la COP21.

Après avoir reçu près de 50 candidatures, un jury a sélectionné cinq projets : trois québécois, deux français dont un de l’île de La Réunion : Can’Heat, un kit pour faciliter la fabrication d’un système de chauffe-eau solaire à bas prix par la réutilisation de canettes en aluminium.

Le projet :

Bénéficiant des équipements de la halle d’essais du département Génie Civil – Construction Durable située au sein du campus de l’IUT à Saint-Pierre, les étudiants de l’IUT ont conçu, construit et testé un capteur solaire thermique à partir de matériaux de récupération (cannette, conserve, bois de palette...) afin de produire de l'eau chaude. Cette idée avait été lancée par Quentin Josseron, un ancien étudiant de Licence professionnelle au cours du Startup Week-end Réunion organisé par l’association Webcup en 2014. Le projet avait reçu le 3ème prix.

L’équipe :

Les étudiants : Loïc MANICON, Jérôme SAUTRON, Brice GROSSET, Remy AH KOI, Anthony GRONDIN
Les encadrants de l’IUT : Emeric TAPACHES, Frantz SINAMA, Jean François MARTIN, Gilles KLEITZ

Le programme à Montréal :

Une partie de l’équipe se rendra à Montréal afin d’accélérer leur projet, dans l’objectif de le rendre viable et de propulser son développement.

Au programme :

- possibilité de prototyper l’innovation avec du matériel spécialisé et avec des experts de la fabrication collaborative,

- rencontrer des experts sur différents volets pour accélérer la réussite du projet,
- participer à des rencontres citoyennes afin d'évaluer la capacité de mise en marché du produit.
- solliciter des partenaires pour qu'ils puissent offrir un l'appui et un accompagnement (voire du financement) après l'éco2Fest,
- et puis surtout, prendre beaucoup de plaisir à faire cela tous ensemble en mode "camp d'innovation" pendant toute la semaine !"

Le projet en vidéo :

https://youtu.be/x7PiJNwJUMA

Plus d’infos sur le festival : http://www.eco2fest.com/fr/

Sak i bouge - mai 2016

Pôle emploi, la Mairie de Saint-Pierre et pas moins de 40 partenaires, organisent la première édition de « Sak i bouge pour l’emploi » le 24 mai 2016, de 8h30 à 12h, à Saint-Pierre. 
Lors de cette journée, les visiteurs peuvent découvrir des métiers et des secteurs d’activités porteurs ainsi que des thématiques telles la reconversion, l’alternance, les aides et mesures à l’embauche… Rendez-vous sur mesure favorisant la rencontre entre les acteurs de l’orientation, de la formation et de l’emploi.  

Les espaces :

  • Le Campus Océan Indien accueillera l’espace « Ki oriente »
  • L’agence pôle emploi de Saint-Pierre accueillera l’espace « Ki accompagne »
  • La médiathèque et la nouvelle salle Kerveguen accueilleront l’espace « Ki forme », où l'IUT présentera ses formations

Navette gratuite entre l'espace "Ki oriente" et " Ki forme" (salle Kerveguen).
L’entrée est libre et gratuite.

Ville et Handicap - avril 2016

Les étudiants du Département Carrières Sociales de l'IUT ont participé jeudi 28 avril à l'évènement "Ville et Handicap" organisé par la mairie de Saint-Pierre à travers un stand d'information et une animation sur la cécité. Bravo !

Conférence sur le Syndrome d'Alcoolisation Foetale à l'IUT - avril 2016

Expérience de 15 ans de prévention médicosociale du SAF et autres TCAF au Canada

En France, comme dans d’autres pays occidentaux, la consommation d’alcool pendant la grossesse est la première cause de handicap mental et surtout d’inadaptation sociale d’origine non génétique chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte. 

À la Réunion, on estime qu'au moins un enfant, tous les deux jours, nait avec un cerveau lésé par l'alcool consommé durant la grossesse. Au moins 10 000 Réunionnais seraient touchés par le Syndrome d’Alcoolisation Foetale (SAF) et autres Troubles Causés par l’Alcoolisation Foetale (TCAF). 

Dans le cadre d’un partenariat international (Canada, Israël et Réunion), une équipe canadienne a présenté jeudi 28 avril 2016 à l'IUT des solutions innovantes face à ce problème de société. 

Sous la responsabilité du Professeur Ab CHUDLEY, cette équipe mène un travail en jumelant les compétences des acteurs du sanitaire, du social, de l’éducation et de la justice. 

Programme : 

9h-9h15 : Accueil et introduction 

9h15-10h15 : Interventions de AB CHUDLEY, G HICKX, B HARDING et A FAINSOD 

10h15-10h45 : Echanges avec le public 

10h45-11h : Conclusions 

Séminaire Ileva - avril 2016

Le Syndicat mixte de traitement des déchets ILEVA a organisé le jeudi 28 avril à l'IUT un séminaire de travail, sur la thématique "Déchets et innovation : un double défi pour notre île / Prévention Réduction, valorisation... Quelles solutions pour demain ?"

Cet évènement a été l'occasion de signer une lettre d'intention de partenariat entre l'IUT et Ileva.

La collaboration portera autour de quatre axes :

- La formation : l’insertion dans les diplômes existants d’un développement de compétences sur la valorisation des déchets et l’économie circulaire ou l’émergence de nouvelles formations (formation continue) en lien avec les besoins du territoire sur les emplois à venir dans le domaine des nouvelles technologies industrielles et les nouveaux process mis en œuvre pour le traitement et la valorisation des déchets,

- L’innovation et le transfert de technologie en lien avec les laboratoires de recherches associés,

- L’expertise et de l’ingénierie,

- L’immersion et l’accompagnement partagés sur des enjeux visant à l’efficience des actions menées par chaque entité autour du domaine de compétence d’ILEVA : projets tutorés étudiants, stages, alternance.

Remise de diplômes licence pro Assurance Banque Finance - avril 2016

L’IUT de La Réunion a organisé ce vendredi 22 avril, sur le campus de Terre Sainte, la remise de diplômes de la licence professionnelle Assurance, Banque, Finance, formation proposée en alternance à Saint-Denis et à Saint-Pierre. Une vingtaine d’entreprises réunionnaises, parmi les plus importantes dans le domaine de la banque et des assurances, étaient présentes.

114 étudiants étaient inscrits en licence professionnelle Assurance, Banque, Finance – chargé de clientèle en 2014-2015 : 78 à La Réunion et 36 en Guadeloupe et en Martinique. En effet, l’IUT de La Réunion habilitée à délivrer ce diplôme depuis 2004/2005, a exporté, depuis plusieurs années, son savoir-faire et ses compétences vers les Antilles.

Le taux de réussite de ce diplôme est de 76% avec 87 diplômés.

Ce vendredi, les 55 diplômés de La Réunion ont reçu leur diplôme des mains des représentants des entreprises au sein desquelles ils ont réalisé leur année d’alternance. Ont été particulièrement mis à l’honneur:

- La major de promotion : Joëlle DUVAL, diplômée avec mention très bien, qui a effectué son année d’alternance à la Banque de La Réunion,

- Le 2ème de la promotion : Aboubacar SAID, qui a également effectué son année d’alternance à la Banque de La Réunion,

- La 3ème de la promotion : Marie Lydia TECHER, qui a effectué son année d’alternance à la BFC OI.

L’objectif de la licence professionnelle Assurance, Banque, Finance est de former des conseillers de clientèle aptes à prendre immédiatement en charge un portefeuille de clients particuliers. Leurs missions sont : le conseil, l’efficacité commerciale et la bonne qualité globale du service offert.

Challenge PTUT 2016 - avril 2016

Le Challenge PTUT (projets tutorés) s'est déroulé à l'IUT de La Réunion le jeudi 7 avril. 

Chaque département avait, au préalable, sélectionné 1 projet parmi l'ensemble des projets tutorés de ses 2èmes années.

Au total, 15 étudiants répartis en 5 équipes ont participé.

Le jury était composé d'un étudiant, d'un professionnel et d'un enseignant par département, soit 15 membres, et présidé par le directeur de l'IUT.

Voici les projets présentés : 

DépartementTitre du projet tutoréNom des étudiants
Réseaux et télécommunicationsGéolocalisation de récolteuse de canne à sucre, en partenariat avec le CIRADThomas BENARD, Luciano SAUTRON
Carrières Sociales"Allons danser", la danse comme outil d'intégrationMélissa DANGLADE, Judith BORDIER
Génie BiologiqueExploration des utilisations traditionnelles de la flore endémique de La Réunion par la population localeLéa RIVIERE, Etienne GRONDIN, Alice FABRE
Génie Civil - Construction DurableRéalisation de kit d'électrification solaire à partir de panneaux photovoltaïques récupérésDamien CARRON, Carine LEVENEUR, Guillaume GRONDIN
Gestion des Entreprises et des AdministrationsLa semaine du Développement DurableVincent ABROUSSE, Maelle FOUGEROUX, Julien ANTOINETTE, Nafissa NOORGAT, Yohan NERBARD

A l'issue du décompte des points obtenus par chaque équipe, c'est le projet de Génie Biologique qui a remporté cette année le Challenge. Bravo à eux !!

Chaque membre de l'équipe a gagné un bon d'achat de 30 euros dans une enseigne d'équipements de sport.

Semaine du développement durable à l'IUT du 4 au 8 avril

Dans le cadre d'un projet tutoré, un groupe de GEA participe à la semaine du développement durable à l'IUT.

Au programme cette semaine :


- Lundi 4 et mercredi 6 : Film amphi 150 de 12h10 à 12h50

- Mardi 5 : Petit déjeuner bio

- Jeudi 7 : Journée consacrée aux intervenants de 9h-12h et de 13h-15h (créneau réservé aux étudiants de l'IUT, atelier mutualisé). Une dizaine de stands de partenaires entre les 2 amphis : CIVIS, Veolia eau, Lycée Boisjoly Potier, Solidari'terre, Energie Réunion, Greenpeace, Ti tang récup, La ressourcerie Lélà, Éleveur de poulet, Collectif zéro déchet 

- Vendredi 8 : Dans la matinée, remise des prix de la collecte des bouchons

Les photos de la semaine

Les soirées Job Dating de la Banque de la Réunion - avril 2016

Les 19 et 26 avril prochains se déroulent les soirées Job Dating de la Banque de la Réunion et de la Caisse d’Épargne CEPAC.

Cette manifestation s'adresse aux titulaires d'un niveau Bac +2 validé ou en cours de validation, sans limite d'âge, qui souhaitent se préparer aux métiers de la banque.

 

Les candidats sélectionnés à l'issue des séances de Job Dating auront le choix, selon leur niveau (Bac + 2/3 ou Bac + 4/5), entre les deux formations en alternance suivantes, dispensées par l'Université de la Réunion :         

■ La Licence Professionnelle Assurance, Banque, Finance - Conseiller de clientèle Particuliers

■ Le MASTER 2 Monnaie Banque Finance Assurance - Conseiller Clientèle de Professionnels & TPE

Pendant ces soirées organisées au sein de l'agence de Saint-Denis de la Banque de La Réunion (Rue Jean Chatel), il est proposé aux étudiants :

D’ assister à trois types d’ateliers, « Présentation des métiers de la banque », « Témoignage des anciens alternants » et « Présentation des formations de l'Université de La Réunion »

 

D’ avoir un court entretien individuel d’une durée de 5 minutes dit « entretien job dating » pour tenter de décrocher un second RDV, pouvant déboucher sur un contrat de professionnalisation à la fin du processus de recrutement.

L'IUT et l'Université de La Réunion signent leur Contrat Pluriannuel d'Objectifs et de Moyens - février 2016

C'est une première nationale dans l'enseignement supérieur : les composantes d'une université s’engagent dans un processus contractualisé de planification pluriannuelle de leurs missions, projets et moyens en déclinant les axes de développement du contrat quinquennal 2015-2019 de l’établissement, signé en novembre 2015.

 

Lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 1er février 2016, en présence du Recteur de l'académie, du SGAR, du DRRT, des représentants des présidents de la Région, du Département et de ceux du monde économique, le Président de l’Université de La Réunion, Mohamed ROCHDI, le Président du conseil de l'IUT, Alex How Choong et le directeur de l'IUT, Richard Lorion ont procédé à la signature du premier contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens (CPOM) de l'IUT pour la période 2015-2019. Ce contrat d'engagements réciproques est le fruit de plus d'une année de concertation et de dialogue de gestion entre l'IUT et l'Université.

Visite d'Orange Réunion - janvier 2016

Orange a fait découvrir à 41 étudiants de 1ère année du département Réseaux et Télécommunications de l’IUT de La Réunion, un de ses sites techniques, situé dans le Nord de l’île. 

Le 27 janvier, 41 étudiants de la promotion 2015/2017 du DUT Réseaux et Télécommunications ont bénéficié d’une visite de site technique, guidée par des salariés d’Orange. Cette visite s’inscrit dans le programme de visites d’entreprise du DUT. Accompagnés de leurs enseignants, les étudiants ont pu découvrir, grâce aux explications des techniciens d’Orange, les salles d’exploitation d’un câble sous-marin et s’essayer à la soudure de fibre optique. Le Délégué régional d’Orange a présenté le programme de déploiement de la fibre optique d’Orange jusqu’aux logements (FttH), en cours dans plusieurs communes de l’île. Un atelier d’information sur les métiers des Réseaux et du Système d’information, les offres de stage et l’alternance chez Orange complétait la visite. 

Le département Réseaux et Télécommunications de l’IUT et Orange, engagés dans le rapprochement entre les mondes de l’entreprise et de l’éducation, sont partenaires de longue date. Pour l’IUT, l’enjeu est d’assurer la plus grande adéquation entre le programme pédagogique et les attentes des professionnels, pour favoriser l’insertion des futurs diplômés. Le très haut débit fixe et mobile et ses technologies innovantes, les nouveaux usages et les attentes des clients dans l'univers digital, transforment les métiers et créent des opportunités. Des étudiants de ce département de l’IUT sont ainsi régulièrement accueillis chez Orange, pour y effectuer stages et parcours en alternance (licence professionnelle). Orange a en effet à coeur, dans le cadre de sa démarche de responsabilité sociale d’entreprise, de contribuer à l’insertion professionnelle des jeunes. De son coté, l’IUT peut dispenser à ses étudiants une formation technologique, innovante et pointue, grâce notamment aux partenariats industriels signés avec les entreprises réunionnaises et, en particulier, dans le secteur des télécommunications. 

MOOC "Entrer à l'IUT : les codes pour booster ton dossier " - janvier 2016

Pour entrer en IUT, il n'y a pas de prépa, mais il y a désormais un cours.

Le mooc " Entrer à l'IUT : les codes pour booster ton dossier " est ouvert aux inscriptions depuis le 19 novembre sur la plateforme France Université numérique.

Alors que le succès des IUT ne se dément pas, avec des dizaines de milliers de candidats par établissement, leurs enseignants restaient conscients de ne pas recruter tous les élèves qui le méritaient : trop d'entre eux, sincèrement motivés, se trouvaient éliminés d'office faute d'avoir pris la mesure de la concurrence,... et d'avoir rempli avec soin leur dossier.

Le mooc " entrer à l'IUT " s'adresse précisément à ceux qui n'ont pas à la maison l'aide et les conseils dont bénéficient les autres : gratuit, accessible, dynamique, il vous propose en 4 semaines (30 minutes environ par semaine) de comprendre le système des IUT, les attentes des recruteurs, les erreurs à ne pas commettre.... pour que chacun joue vraiment sa chance, à armes égales.

Début du cours le 20 janvier 2016.

Pour faciliter l'accès au mooc, et répondre aux questions des lycéens, un site dédié a été ouvert www.entrealiut.fr ainsi qu'une page Facebook .

Pour vous inscrire directement, rendez-vous sur le site de France Université Numérique.

A propos des mooc : Les mooc (massive open online courses) sont des cours en ligne gratuits, composés de vidéos et de quizz, d'interactions diverses et de forums. Conçu par des ingénieurs pédagogiques, le mooc "Entrer à l'IUT" est porté par l'IUT Paris Descartes et financé par Université Sorbonne Paris Cité au titre des IDEX Initiative d'Excellence. Il s'appuie néanmoins sur de nombreux échanges avec les IUT de toute la France, des vidéos, des reportages et des témoignages filmés sur le terrain.

Admission Post Bac : faites vos voeux du 20 janvier au 20 mars !

Vous êtes lycéen-ne de Terminale, quelle que soit votre série, vous êtes titulaire du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent* et vous souhaitez vous inscrire en DUT ??

Admission Post-Bac est votre plateforme de préinscription dans l'enseignement supérieur.

Du 20 janvier au 20 mars 2016, vous devez vous inscrire et saisir vos voeux. Choisissez l'IUT en 1er voeux !

Pour vous aider dans votre choix et vos démarches :

- le MOOC "Entrer à l'IUT"

- La journée Portes Ouvertes de l'IUT de La Réunion qui aura lieu le Samedi 27 février à Saint-Pierre

 

 

Bon anniversaire les IUT ! - janvier 2016

1966-2016 : 50 ans et pas une ride !

Les Instituts Universitaires de Technologie fêtent cette année leurs 50 ans. Ils ont été créés en 1966 en réponse à un besoin de l’économie française, manquant de cadres intermédiaires qui feront la jonction entre la conception et l’exécution des tâches professionnelles. Dans les années 80, ils s’inscrivent dans la logique de maillage territorial en offrant un service public de proximité. Récemment, suite à la massification dans l’enseignement supérieur, les Instituts Universitaires de Technologies, face à une demande croissante, proposent un débouché naturel aux bacs technologiques. Depuis le début, ils jouent un rôle d’ascenseur social.

Un succès immédiat

Le décret du 7 janvier 1966 est à l’origine des 11 premiers IUT. Une place importante a été donnée à des disciplines nouvelles comme l'informatique, la productique, le génie civil. Le succès est immédiat. L’IUT est une composante interne d’une université, impliquant activités de recherche et formation, dont l’originalité tient à l’approche professionnalisante et à la relation étroite avec les acteurs socio-économiques. Universitaires et chargés de cours issus des milieux professionnels y dispensent, en formation initiale, continue et en alternance, un enseignement supérieur sur deux ans pour délivrer un diplôme national universitaire de technologie. Les étudiants, titulaires d’un baccalauréat, sont sélectionnés sur dossier. En 1999, les Licences Professionnelles sont créées, elles sont portées en grande partie par les IUT.

 

Près de 2 millions d'étudiants formés en DUT

Il existe aujourd’hui 114 IUT répartis sur le territoire français :
- 692 départements d’enseignement (425 pour le secteur secondaire et 267 dans le tertiaire)
- 24 spécialités de DUT et 1 226 licences professionnelles
- 9 384 enseignants et enseignants-chercheurs.

Les IUT accueillent 147 429 étudiants (chiffres de 2015).

Depuis 1966, près de 2 millions d’étudiants ont obtenu un DUT et ont bâti une carrière professionnelle sur un socle de connaissances et de compétences reconnu comme une valeur sûre par les milieux professionnels. Un référentiel de formation défini nationalement, co-construit avec les acteurs de la profession est actualisé régulièrement en fonction des besoins du marché de l’emploi.

Dans toute la France, les IUT se préparent à fêter cet anniversaire, en proposant des événements locaux tout au long de l'année.

 

22 ans pour l’IUT de La Réunion

L’IUT de La Réunion accueille sa première promotion d’étudiants en 1994. Installé dans des locaux provisoires à la Ravine Blanche à Saint-Pierre, l’IUT propose alors à 28 étudiants la préparation du DUT GEA (Diplôme Universitaire de Technologie en Gestion des Entreprises et des Administrations) de niveau Bac+2. Sur le Campus Universitaire de Terre Sainte, il compte aujourd’hui 5 départements : Gestion des Entreprises et des Administrations, Génie Civil-Construction Durable (depuis 1998), Génie Biologique (depuis 2004), Réseaux et Télécommunications (depuis 2006) et Carrières Sociales (depuis 2010). L’IUT de La Réunion, accueille actuellement 550 étudiants en DUT dans les différentes spécialités.

A l’issue du DUT, environ 35 % des étudiants entrent dans la vie active, les autres poursuivent leurs études (Licences, Licences professionnelles, Ecoles d’ingénieurs ou de commerce).

L’IUT dispense également depuis 2000 des Licences Professionnelles en alternance, en formation initiale ou en formation continue (pour les salariés, demandeurs d’emplois…).

Actuellement 5 Licences Professionnelles sont proposées :
1/ Métiers du BTP : Génie Civil et Construction
- spécialité Gestion de projet et conduite de travaux
2/ Métiers de l'Energétique de l'environnement et du Génie Climatique
- spécialité Maîtrise de l’énergie et énergies renouvelables
3/ Qualité, Hygiène, Sécurité, Santé, Environnement
4/ Métiers des Réseaux Informatiques et Télécommunications
- Parcours : « Réseaux Sans Fil et Sécurité »
- Parcours : « Administration et Sécurité des Réseaux »
- Parcours : « Réseaux très haut débit »

5/ Assurance, Banque, Finance
- spécialité Chargé de clientèle Marché des Particuliers

A l’issue d’une Licence Professionnelle environ 87 % des étudiants trouvent un emploi.

Pour répondre à la demande des entreprises et du marché du travail, l’IUT propose des formations courtes ou des certifications : Diplôme Universitaire Développement Informatique Métiers du Web, Certificat Universitaire de Qualification Professionnelle, Mention Protection Agroécologique des Cultures, Administration de réseaux Certification académique CISCO Networking Academy …

Enfin, L’IUT de La Réunion, est aussi une espace de recherche. Plusieurs laboratoires de recherche sont présents sur le site de Terre Sainte avec des installations de recherche en énergies renouvelables, en construction durable, en chimie, en microbiologie, en télécommunications et en réseaux de capteurs.

 

Les orientations de l’IUT de la Réunion

Depuis son ouverture en 1994, l’IUT de La Réunion a accueilli quelques 9921 étudiants et franchira le cap des 10 000 étudiants en 2016. En 2016, 800 étudiants sont inscrits dans les différentes filières de l’IUT.

« Nous souhaitons continuer à former les jeunes réunionnais dans un environnement technologique, en adéquation avec les besoins des entreprises. Tous les bacheliers peuvent postuler, issus de bacs généraux comme technologiques. Le DUT a un double avantage : il permet à la fois aux étudiants diplômés d’être opérationnels sur des postes de techniciens, ou de poursuivre des études en licence professionnelle, en école d’ingénieurs ou à l’Université. Les étudiants sortent de l’IUT avec un solide bagage théorique et une connaissance des pratiques techniques.» explique Richard Lorion, directeur de l’IUT de la Réunion.

Les projets à l’IUT sont nombreux.

« Plusieurs nouveaux diplômes ouvriront prochainement : un DUT Hygiène Sécurité Environnement en 2017 et dès 2016 deux nouvelles Licences Professionnelles dans les domaines tertiaires, GRH et Logistique portant l’effectif global de l’IUT à plus de 1000 étudiants par an. Dès 2016, nous développerons l’alternance dès le DUT par la voie de l’apprentissage afin d’accentuer le caractère professionnalisant de nos formations. Enfin, nous poursuivons le développement et le renforcement des liens avec les entreprises à travers des conventions de partenariats et des contrats de prestations favorisant la recherche et développement au bénéfice des entreprises. » Richard Lorion, directeur de l’IUT de la Réunion.

Meilleurs voeux 2016 - janvier 2016