Journée nationale des bibliothèques d'IUT" - novembre 2017

Festival Alimenterre - novembre 2017

Alors que s’ouvrait le 2e chantier des Etats généraux de l’alimentation sur le thème « une alimentation saine, sûre, durable et accessible à tous. », le festival ALIMENTERRE offrait un espace de débat citoyen unique en France et dans 12 pays sur les enjeux de l’agriculture et de l’alimentation dans le monde.

Le 30 novembre 2017, des milliers de projections-débats étaient organisées autour d’une sélection de 8 films sur le thème : « Notre avenir se joue dans nos assiettes ».

A La Réunion, le Festival etait coordonné par l'association Terra Habilis Ocean Indien.

Citoyens, élus, agriculteurs, entrepreneurs, militants associatifs… Ce grand rendez-vous annuel valorise les acteurs qui portent des initiatives pour mettre en place des systèmes alimentaires durables et solidaires. A travers ces projections-débats, les personnes sont sensibilisées et amenées à s’interroger sur leur responsabilité en tant que citoyen. Quel modèle de production pour une alimentation saine et durable pour tous ? Comment permettre aux paysans et aux travailleurs agricoles de vivre dignement ? Comment leur garantir l’accès aux moyens nécessaires pour produire ? Comment faire changer d’échelle les alternatives durables ? Quelle nourriture pour demain et sous quelle forme ? En changeant notre regard sur le monde, la sélection 2017 ouvre de nouvelles pistes pour corriger les incohérences du système alimentaire mondial.

 Plus d'infos : http://www.festival-alimenterre.org

Voici la programmation qui a été proposée à l'IUT le mercredi 15 novembre :

 

 

  • "Nourrir une métropole", un film de Wilfrid Duval, 19'

En Île-de-France, à peine 10% des fruits et légumes consommés proviennent du territoire francilien. Ce chiffre descend à moins de 1,5 % en ce qui concerne la viande et le lait. Avec le regain de l’agriculture locale, quelles sont les solutions sur le territoire pour nourrir une population de 7 millions d’habitants ? La construction du Grand Paris aura-t-elle un impact sur le futur modèle alimentaire métropolitain ?

  • "Consommer autrement, quelles solutions ?", un film de Instituto Kairos, 10'

Les groupes de consommation responsable au Brésil s'apparentent aux AMAP. Le film propose une réflexion sur la consommation et les alternatives à la grande distribution et à l’agriculture conventionnelle.

 

La soirée s'adressait plus spécifiquement aux étudiants du DUT génie biologique (2ème année : option IAB et GE) mais restait ouverte à d'autres étudiants (1ère année) ou autres DUT.

Elle a été animée par 2 chercheurs du CIRAD, Jean-Philippe Deguine, spécialiste d'agroécologie et Bernard Reynaud, directeur du pôle 3P.

 

 

Les portes de la vallée blanche - novembre 2017

La Ville de Saint-pierre organisait pour la première année, le vendredi 17 novembre, Les portes de la vallée blanche !

Conduite par le contrat de Ville de Terre Sainte et le service jeunesse et vie étudiante, cette action avait pour objectif, de réaliser, au travers d’une journée portes ouvertes, un focus sur le fort potentiel d’études post bac, sur le secteur, mais également de présenter aux jeunes le potentiel du quartier et de la Ville en terme d'activités, de déplacements, de loisirs et de culture, d'activité économique ...

Cette journée s’articulait autour d’îlots, à l'IUT, devant SEAS OI et au sein du batiment Alpha de la Technopole, selon les thématiques suivantes :

- études supérieures

- aménagements futurs

- déplacements, transports,

- sport, loisirs culture,

- hébergement,

- la recherche

- les entreprises innovantes

OTEC Symposium - novembre 2017

L'IUT de La Réunion a accueilli du 7 au 9 novembre le 5ème symposium international sur l’énergie thermique des mers (ETM = OTEC - Ocean Thermal Energy Conversion). Il était organisé par le Laboratoire PIMENT, l’Université de La Réunion et l'IUT. Cette réunion annuelle a été l'occasion de partager des informations précieuses sur l'ETM à travers différents sujets, d'un point de vue académique aussi bien qu'industriel avec 60 participants (40 internationaux venant de Corée, Chine, USA, Pays-Bas, Japon) et une vingtaine d’acteurs locaux.


Différentes thématiques ont été abordées :
  • Politiques et finances d'OTEC
  • Projet OTEC et opportunité
  • Technologie OTEC
  • Défis scientifiques
  • Impacts environnementaux et sociaux
  • Standardisation et certification OTEC

Le principe de l’Energie Thermique des Mers (ETM) consiste à exploiter la différence de température qui existe naturellement entre la surface et les profondeurs de l’océan pour faire fonctionner une machine thermique. Cette technologie permet de produire de l’électricité en continu et ainsi contribuer à répondre aux besoins croissants en électricité des territoires de la zone intertropicale et à assurer leur future autonomie énergétique. Cette solution innovante est une alternative verte aux énergies dites « fossiles » (gaz, charbon), encore massivement utilisées sur les sites isolés, non connectés aux réseaux électriques continentaux. De plus, l’ETM, dans sa version à terre, offre la possibilité d’adjonction de produits dérivés type eau douce, climatisation, ou encore amélioration de la pisciculture …

En 2009, DCNS (devenu Naval Energies) et le Conseil régional de la Réunion ont signé un accord pour la construction d’un prototype à terre ETM sur le campus de l'IUT. Il s’agit d’une reproduction, à échelle réduite, du système de production d’énergie d’une future centrale ETM. Le système simule les arrivées d’eau chaude et d’eau froide, ainsi que les échanges thermiques nécessaires à son fonctionnement. Le prototype à terre est avant tout un outil de recherche et développement ayant pour but principal de tester différents éléments clés du système de production d’énergie (échangeurs de chaleur, cycles thermodynamiques). Il vise également à optimiser les enjeux technologiques et financiers liés à l’ETM. L’objectif principal étant la baisse du coût de l’énergie et l’augmentation du rendement. Le prototype à terre ETM a été construit et qualifié dans le centre DCNS de Nantes-Indret. Il a ensuite été transféré et mis en fonction début 2012 sur le site de l’IUT.

Les partenaires de l'évènement : Naval Energies, le conseil régional, Barbot océan, la ville de Saint-Pierre et la ville de Saint-André

Site internet : http://otecsymposium2017.univ-reunion.fr/

Fête de la science - novembre 2017

La Fête de la Science prend une nouvelle dimension pour l'Université de La Réunion et l'IUT.

Etudiants, enseignants, chercheurs ou techniciens se sont mobilisés pour vous faire découvrir la science telle qu'ils la vivent au quotidien. En partenariat avec Sciences Réunion, nous avons accueilli également des partenaires extérieurs.

Au programme, des expériences, des visites, des expositions, des projections de films, des conférences se sont déroulées à l'IUT le jeudi 16 novembre.

Toutes les animations sur le campus de l'IUT sont référencées en ligne sur le site OpenAgenda.

Certaines animations sont en accès libre, d'autres sont accessibles sur réservation, afin de fluidifier l'affluence. Toutes sont gratuites. Pour les visiteurs extérieurs à l'université, il est conseillé de s'inscrire en ligne pour faciliter l'accès aux campus. Vous pouvez pour cela utiliser la Billetterie en ligne.

GIIS - Congrès international sur les systèmes d'information - octobre 2017

Le Global Information Infrastructure and Networking Symposium (GIIS'2017) s'est déroulé les 25, 26 et 27 octobre à l'IUT avec le International Workshop on Wireless Communications and Advanced Mobile Computing Systems 2017 (WCAMCS'17).

Cette manifestation s'est fait sous l'égide de la société savante IEEE, avec la participation de l'IUT de la Réunion, l'Université de la Réunion et le LIM.

Les 3 principales thématiques abordées étaient:

Les logiciels, les services et les systèmes de communication
Les communication filaire / sans fil, les réseaux et les infrastructures
Les politiques de télécommunication et le développement de l'accès global

Le site Web de la manisfestation est disponible sous http://giis.univ-reunion.fr/

La Spectrométrie Proche Infrarouge : le contrôle qualité à la vitesse de la lumière. Du produit brut au produit fini. - octobre 2017

L’association SPIRAL a organisé le mardi 17 octobre 2017 à l'IUT ses premières rencontres scientifiques sur le thème « la Spectrométrie Proche Infrarouge s’ouvre à vous ». Une centaine de personnes (étudiants de l'IUT et professionnels) était présente pour assister à l'évènement.

Cette journée de conférences avait pour objectifs de faire connaître les principes et enjeux de la Spectrométrie Proche Infra Rouge et de présenter les champs d’application de la technique dans des secteurs divers et variés (agroalimentaire, sciences du sol, tri des déchets,…). 


Le programme :


8h30 : accueil
9h : mot du Président de l’association SPIRAL
9h15 : introduction des principes et enjeux de la SPIR par Pierre Dardenne, spécialiste en SPIR et en chimiométrie
10h15 : application au secteur de l’agroalimentaire
10h35 : PAUSE CAFÉ
10h50 : application à la canne à sucre
11h10 : application aux systèmes fourragers (projet Eclipse)
11h50 : application au tri des déchets (société Pellenc ST)
12h30 : LUNCH suivi de démonstrations techniques sur stands
14h : application aux sciences du sol
14h40 : application à l’exploitation de données/statistiques (société Ondalys)
15h : mot de clôture 
15h15 : rencontres B to B (échanges informels) 

 

L'association Spiral en bref

L’association SPIRAL, réseau scientifique en Spectroscopie Proche Infra Rouge en Océan Indien, vise à promouvoir la technique de la SPIR au travers de la création et de l’animation d’un réseau scientifique et technique des acteurs du domaine. Elle est fondée sur la communauté scientifique de la Réunion à partir de laquelle elle fédère un réseau de spécialistes ou d’utilisateurs de la technique sur l’Océan Indien. Les membres fondateurs de ce réseau sont l’Institut Universitaire de Technologie (IUT), le Cirad, l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Ercane,  le CYROI et l’Armeflhor. 

Startup Weekend - septembre 2017

Organisé par l'association Webcup, en partenariat avec Nexa, la Technopole de la Réunion, l'académie des savoirs et l'Université de la Réunion, l'IUT a accueilli pour la 3ème année consécutive l'édition Sud du Startup Week end Réunion. Lors de cette 9ème édition à La Réunion, le record de participation a été battu avec 174 participants venus former des équipes autour d’idées innovantes pour créer une Startup durant 54h. Le temps d’un weekend, étudiants, professionnels, entrepreneurs, marqueteurs, designers, développeurs, coachs et conférenciers se sont réunis pour créer des business model innovants et convaincre le jury d’experts de la viabilité de leur projet. C’est en tout 67 idées qui ont été présentées le vendredi soir et 13 d’entre elles ont été travaillées pour être présentées au jury le dimanche après midi.

25 coachs étaient présents durant les 54h pour accompagner les équipes. Ce sont des professionnels confirmés qui questionnent et conseillent les équipes pour faire progresser leur projet. Leur dynamisme a été salué par l’ensemble des participants.

Le Startup Weekend Réunion, c’est l’évènement majeur réunionnais de la création innovante. Depuis le premier organisé en 2011 par l'association Webcup, de plus en plus de personnes ont exprimé leur volonté de participer à cet événement. Le succès grandissant de la manifestation a ainsi poussé l'association Webcup à organiser en 2015 une deuxième édition dans le sud en complément de celle du nord.

La grande force d'un Startupweekend est de rassembler des profils extrêmement variés et des compétences ultra-complémentaires, de favoriser les rencontres, l’émulation et les synergies qui boostent la créativité et la productivité des participants. Les Startupweekend valorisent les idées et offrent un environnement sécurisant pour les porteurs de projets en toutes les chances de leur côté pour réussir dans l’aventure excitante qu’est la création d’entreprise.

 

LE JURY

Cette année, le jury est composé de :

• Jenny SEIBERT : Nexa, Responsable marketing territorial et communication

• Vincent PAYET : Région Réunion, Élu en charge des nouvelles technologies

• Laurent GABORIAU : Technopole de La Réunion, Directeur

• Richard LORION : IUT de Saint-Pierre, Directeur

• Jean-Louis LECOCQ : Cabinet Optimum, Directeur

• Bernard PETIN : Réunion Active, Président

• Geoffroy DE LA HORIE : CIRRUS Software, Directeur

 

LES LAURÉATS DE CETTE 9EME ÉDITION

Le 1er prix :

Le grand gagnant du 9ème Startupweekend est le projet Karac’ter porté qui ambitionne d’offrir une alternative innovante de revêtement de sol.

Le 2 ème prix est remporté par le projet La veste dans l’air du temps qui a pour objectif de créer des vêtements micro aéré à partir de recyclage de matière plastique.

Le 3 ème prix est remporté par le projet Géosport qui a pour objectif de créer une application ludique et sociale avec géolocalisation permettant la rencontre de partenaires et d'évènements sportifs en temps réel.

Le jury a souhaité décerné son coup de coeur au projet Le bon chemin qui est un véritable projet sociétal pour faire face à la violence juvénile par une méthode éducative qui a fait ses preuves auprès des "enfants soldats" au Congo.

 Enfin, cette année, le jury a souhaité décerné exceptionnellement un prix de la jeunesse. Le projet Presta job a pour objectif de créer une plateforme de mise en relation des particuliers et entreprises pour permettre un premier emploi des jeunes de 16 à 18 ans.

 

 

Journées d'Intégration Technologique - août 2017

Nouveauté ! Pour cette rentrée 2017, l’IUT de La Réunion a organisé trois Journées d’Intégration Technologique, du lundi 21 août au mercredi 23 août. Il s’agit d’un dispositif innovant mis en place pour les bacheliers technologiques dans les filières de l’IUT.

Avant la rentrée officielle de tous les étudiants, les bacheliers technologiques entrant à l’IUT en 1ère année ont été invités à participer à trois journées où des ateliers thématiques leur ont été proposés. Ce nouveau dispositif vise à leur donner toutes les clés pour réussir leur première année et les accompagner dans cette nouvelle vie d’étudiant !

Des candidatures de bacs technologiques en augmentation

L’IUT travaille sur l’amélioration du nombre des candidatures de bacs technologiques en adéquation avec les attentes pédagogiques. Ce travail mené depuis 2015, avec d’autres démarches de promotion telles que la Caravane de l’IUT, contribue à augmenter le nombre de dossiers traités (de 911 dossiers en 2015 à 1095 dossiers en 2017) ainsi que le nombre de dossiers classés (de 336 dossiers en 2015 à 396 dossiers en 2017).

Actuellement, le pourcentage de bacheliers technologiques est d’environ 35 % à l’IUT, conformément aux orientations discutées avec le Rectorat de la Réunion. L’IUT a l’ambition d’atteindre 45 % à la rentrée 2020.

Si les pourcentages de réussite en 2ème année de DUT (et donc l’obtention du diplôme) sont identiques entre les étudiants originaires d’un bac général (S, ES ou L) ou de bac technologique (STI2D, STMG, ST2S, STL) c’est à dire entre 90% et 95 % de réussite, une disparité existe en première année de DUT. Ainsi, le taux de passage de 1ère en 2ème année de DUT avoisine les 80 % pour les bacs généraux et 50 % pour les bacs technologiques.

Un nouveau dispositif innovant

Pour permettre aux bacs technologiques et professionnels de mieux s’intégrer au sein d’un nouvel établissement et les préparer à ces deux années de travail soutenu, différentes séquences ont été prévues au cours des 3 jours :

- séances plénières en amphi : témoignages d’étudiants de 2ème année et de diplômés issus de bacs technologiques, témoignages d’un chef d’entreprise, conférence sur l’estime de soi, visite de l’IUT

- ateliers mutualisés : par petits groupe, les étudiants de tous les départements d’enseignement ont été mélangés. Ils ont travaillé en sous groupe sur plusieurs thématiques : Jeu de rôle « smartphone », Lire et décoder des consignes – Analyse de documents, Commenter des graphiques, figures, photos, tableaux, Travail en équipe «chamallow challenge», Fablab – Innovation technologique.

- ateliers par département d’enseignement : Evaluer son niveau dans une matière transversale et découvrir des moyens pour progresser, Comprendre les atouts de sa culture technologique, Décryptage des PPN / MCC et stratégie de réussite : savoir différencier ce qui est fondamental et ce qui l’est moins, Outils numériques pour réussir …

Les repas de lundi et mardi ont été pris en commun au CROUS (étudiants et enseignants) pour un moment de convivialité.

L’objectif principal de ce dispositif est d’attirer des bacheliers par les domaines de formation dispensés à l’IUT et de les accompagner vers la réussite. Il complète le dispositif de la « Caravane de l’IUT » qui se déplace dans les lycées afin de mieux faire connaître les formations proposées par l’IUT

Ces différentes actions devraient contribuer à diminuer le taux d’abandon en 1ère année et d’améliorer les taux de réussite au DUT.

Prix de la mixité 2017 - avril 2017

Bravo à Sabrina Baco, étudiante en 1ère année de DUT Réseaux et Télécommunications, pour son prix de la mixité !

Le 24 avril, Chancegal, la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité H/F, l’Université et l’Académie de la Réunion célébraient les lauréat(e)s du prix de la Mixité, 2ème édition.

L’objectif de ce prix est de mettre en avant vingt démarches individuelles de jeunes qui s’inscrivent dans des parcours de formation où le déséquilibre homme femme est important. Il s’agit d’encourager ceux-celles qui choisissent d’apprendre leur futur métier indépendamment des stéréotypes qui feraient des femmes de meilleures esthéticiennes ou des hommes de meilleurs mécaniciens !

Aux cotés de 19 autres lauréats, Sabrina Baco a reçu son prix de Mme Mireille Helou, directrice d'Orange Réunion Mayotte.

 

Ce Prix s’inscrit dans le cadre de la convention régionale pour la promotion de l’égalité et du respect entre les filles et les garçons, de l’école à l’université, signée le 27 février 2015 par l’Etat, l’Académie et l’Université de La Réunion, pour l’engagement en faveur d’une plus grande mixité des filières de formation à tous les niveaux d’études.

L’objectif de ce Prix est de contrer les stéréotypes et de promouvoir la diversification des choix professionnels trop souvent conditionnés par le genre.

Il vise à :

- Inciter les jeunes à se diriger vers une voie de formation atypique et saluer leur choix courageux,
- Mettre en valeur des élèves et des apprenti-es inscrits dans les filières où la mixité est très faible.

 

Un prix pour qui ?

Ce prix était ouvert aux jeunes inscrits au cours de l’année 2016/2017 dans des établissements publics ou privés de la Réunion :

− 1ère année de CAP
− Classes de seconde BAC PRO
− 1ére année DUT/DTS/IUT

Jeunes ayant construit un projet d’études professionnel les amenant à intégrer une filière d’études peu féminisée (pour les filles) ou peu masculinisée (pour les garçons) : part de jeunes filles ou jeunes hommes inférieure ou égale à 10%.

Les candidat-e-s devaient être inscrits-es dans un établissement réunionnais .

Ce prix concernait 47 CAP, 37 BAC PRO, 25 BTS /DUT / DST de La Réunion.

Soit 109 filières de formation professionnelle où ont été recensés moins de 10% de filles , ou moins de 10% de garçons.

92 concernant une minorité de filles et 17 une minorité de garçons

 

Les lauréats

 

Filières des jeunes filles lauréates :

● Ferronnerie d’Art (2 lauréates)
● Réseaux et télécoms
● Maintenance des équipements industriels
● Aéronautique
● Maintenance des véhicules auto (2 lauréates)
● Metallerie serrurerie
● Charcutier traiteur
● Electrotechnique énergie équipement communicants (2 lauréates)
● Conducteur d’engin
● Installation des systèmes énergétiques et climatiques

Filières des jeunes garçons lauréats :

● Esthétique cosmétique parfumerie
● Petite enfance
● Accompagnement soins et services
● Accueil relation client usagers (2 lauréats)
● Imagerie médicale et radiologie thérapeutique (2 lauréats)

 

Cérémonie de remise des prix de la mixité 2017

FESTIVAL DU FILM SCIENTIFIQUE - avril 2017

Sciences Réunion, en partenariat avec l'Université de La Réunion, a organisé le festival du film scientifique, du 15 au 22 avril 2017.

L'IUT a proposé le jeudi 20 avril des projections pour les étudiants de DUT 1ère année, dans le cadre des ateliers mutualisés.

Jeudi 20 avril 2017

Amphi 150

13h00 : On l’appelle « bichique », Joyau des rivières réunionnaises (26’)
13h30 : Discussion avec Anne-Cécile Monnier (30’)
14h00 : Burn out (23’)
14h25 : Opéré du cerveau les yeux ouverts (23’)

Amphi 115

13h00 : Burn out (23’)
13h25 : Opéré du cerveau les yeux ouverts (23’)
14h00 : On l’appelle « bichique », Joyau des rivières réunionnaises (26’)
14h30 : Discussion avec Anne-Cécile Monnier (30’)

Référent festival : Frédéric Wintzerith
Directeur adjoint de l’IUT
frederic.wintzerith[at]univ-reunion.fr

LE DEPARTEMENT RT GAGNE LE CHALLENGE PTUT EN 2017 ! - avril 2017

L’IUT de La Réunion organise chaque année un Challenge Projets Tutorés entre ses différents départements d’enseignement. Il s’est déroulé le jeudi 6 avril sur le campus de l’IUT et c’est le département Réseaux et Télécommunications qui a remporté le challenge !

Les projets tutorés sont des modules qui représentent 15% des enseignements en DUT. Les étudiants, en lien avec une entreprise, doivent étudier, développer, concevoir ou améliorer un système ou process. Les étudiants peuvent également apporter une aide au lancement d’un nouveau projet ou organiser des évènements. Véritable terrain d’apprentissage sur des cas concrets, le projet tutoré est un moyen pour les étudiants d’accompagner le développement d’entreprises locales et pour les professionnels de bénéficier d’une étude et d’une expertise, notamment avec les plateaux technologiques de l’IUT.

Cette année, 4 projets ont été finalistes :

Département

Nom du projet

Descriptif

Génie Civil – Construction Durable

Réhabilitation d'une usine élévatoire de Saint Nazaire

Dans le cadre de la transformation d’une ancienne usine de pompage d’eau à Saint Nazaire, les étudiants étaient chargés de concevoir, avec l’aide d’un professionnel, un projet de musée dans une vision développement durable.

Ce projet sera présenté au Challenge Développement durable inter IUT (département génie civil construction durable) du 17 au 19 mai à Saint Nazaire

Gestion des entreprises et des administrations

Accompagnement du lancement de l’application Use by Now

Les étudiantes accompagnent le lancement d’une nouvelle application smartphone innovante afin de lutter contre le gaspillage alimentaire. Bientôt disponible, cette application mettra en relation des commerçants et des particuliers pour l’achat des produits en date limite de consommation à moindre coût.

Génie Biologique

Etude d'une installation autonome de chambre froide à Mafate

Etude d’une chambre froide alimentée par l’énergie solaire (en remplacement de l’énergie fossile) pour garder les fruits et légumes frais pendant 2 mois pour les gîteurs dans le cirque de Mafate.

Réseaux et Télécommunications

ZinfoBox : boitier d'envoi d'informations de proximité

Recevoir sur son smartphone des informations sur les objets connectés, c’est le projet développé par ces étudiants ! A l’aide de boitiers Raspberry et d’une connexion bluetooth, les utilisateurs reçoivent des notifications sur leur smartphone sur les caractéristiques des objets rencontrés. Les étudiants ont particulièrement travaillé sur le cas d’arbres connectés, pour les usages d’un jardin botanique.

Le jury était composé de 4 professionnels, 4 étudiants, 4 enseignants et d’un représentant de la Technopole.

Le projet qui a remporté ce Challenge est composé de 3 étudiants en Réseaux et Télécommunications : Kenny Lauret, Aslam Payet et Dorian Ramouche. Ils étaient accompagnés par l’entreprise IOI Consulting.

Les étudiants ont remporté des places pour le Festival Sakifo.  

Journée sécurité routière

INNOVATIONS DU CES 2017 - avril 2017

NEXA a organisé, en partenariat avec l'Université de La Réunion, un retour sur expérience du "Consumer Electronic Show" le 4 avril 2017 à l'IUT.

Le CES, vous avez dit "innovations" ?

Plus de 3 800 entreprises exposantes, plus de 177 000 visiteurs et pas moins de 300 conférences… Le CES - Consumer Electronic Show, plus grand rendez-vous mondial des innovations numériques s'est tenu du 5 au 8 janvier 2017 à Las Vegas.

La Réunion comptait parmi les territoires présents à cet événement, représentée par Immersive Ways, Ubi IO, Oscadi et de 4 Realize, 4 entreprises réunionnaises accompagnées par Nexa.
Afin de partager leur regard et de bénéficier d’un retour d’expérience, Nexa organise deux sessions de restitution des grandes tendances numériques observées sur le CES.

Aux côtés des entreprises, Xavier Dalloz, expert-consultant en numérique et coach en stratégie digitale, nous a fait l'honneur de partager cette expérience du CES. 
Correspondant du CES en France, ancien professeur à Sciences-Po Paris et HEC et actuel professeur d’économie numérique à Paris Dauphine, Xavier Dalloz exerce depuis plus de 20 ans une activité de conseil stratégique sur l’utilisation des nouvelles technologies dans les entreprises et les organisations.

TechEvent - mars 2017

L'IUT a accueilli le mercredi 29 mars un TechEvent organisé par Digital Réunion sur le thème de la cybersécurité

 

 

Visite d'Orange Réunion - janvier 2017

 La fibre optique d'Orange n'a plus de secrets pour nos étudiants de Réseaux et Télécommunications !

Orange a fait découvrir à 44 étudiants de 1ère année du département Réseaux et Télécommunications de l’IUT de La Réunion, deux sites techniques situés dans le Nord de l’île.

 

Le 26 janvier 2017 dernier, 44 étudiants de la promotion 2016/2018 du DUT Réseaux et Télécommunications ont bénéficié d’une visite au sein de deux sites techniques, guidés par des salariés d’Orange. Cette visite s’inscrit dans le programme de visites d’entreprise du DUT. Accompagnés de leurs enseignants, les étudiants ont pu découvrir, grâce aux explications des techniciens d’Orange, les salles d’exploitation d’un câble sous-marin, la méthodologie de déploiement et les équipements du réseau La Fibre Orange, les environnements techniques et de travail. Les étudiants ont également suivi un atelier d’information sur les métiers des Réseaux et du Système d’information.

Le département Réseaux et Télécommunications de l’IUT et Orange, engagés dans le rapprochement entre les mondes de l’entreprise et de l’éducation, sont partenaires de longue date. Pour l’IUT, l’enjeu est d’assurer la plus grande adéquation entre le programme pédagogique et les attentes des professionnels, pour favoriser l’insertion des futurs diplômés. Le très haut débit fixe et mobile et ses technologies innovantes, les nouveaux usages et les attentes des clients dans l'univers digital, transforment les métiers et créent des opportunités.


Des étudiants de ce département de l’IUT sont ainsi régulièrement accueillis chez Orange, pour y effectuer stages et parcours en alternance (licence professionnelle).
Orange a en effet à cœur, dans le cadre de sa démarche de responsabilité sociale d’entreprise, de contribuer à l’insertion professionnelle des jeunes. De son côté, l’IUT peut dispenser à ses étudiants une formation technologique, innovante et pointue, grâce notamment aux partenariats industriels signés avec les entreprises réunionnaises et, en particulier, dans le secteur des télécommunications.

 

Des étudiants de ce département de l’IUT sont ainsi régulièrement accueillis chez Orange, pour y effectuer stages et parcours en alternance (licence professionnelle).

Orange a en effet à cœur, dans le cadre de sa démarche de responsabilité sociale d’entreprise, de contribuer à l’insertion professionnelle des jeunes.

De son côté, l’IUT peut dispenser à ses étudiants une formation technologique, innovante et pointue, grâce notamment aux partenariats industriels signés avec les entreprises réunionnaises et, en particulier, dans le secteur des télécommunications.

Voeux 2017