Le réseau des IUT

Les Instituts Universitaires de Technologie ont fêté en 2016 leurs 50 ans. Ils ont été créés en 1966 en réponse à un besoin de l’économie française, manquant de cadres intermédiaires qui feront la jonction entre la conception et l’exécution des tâches professionnelles. Dans les années 80, ils s’inscrivent dans la logique de maillage territorial en offrant un service public de proximité. Récemment, suite à la massification dans l’enseignement supérieur, les Instituts Universitaires de Technologies, face à une demande croissante, proposent un débouché naturel aux bacs technologiques. Depuis le début, ils jouent un rôle d’ascenseur social.

Un succès immédiat

Le décret du 7 janvier 1966 est à l’origine des 11 premiers IUT. Une place importante a été donnée à des disciplines nouvelles comme l'informatique, la productique, le génie civil. Le succès est immédiat. L’IUT est une composante interne d’une université, impliquant activités de recherche et formation, dont l’originalité tient à l’approche professionnalisante et à la relation étroite avec les acteurs socio-économiques. Universitaires et chargés de cours issus des milieux professionnels y dispensent, en formation initiale, continue et en alternance, un enseignement supérieur sur deux ans pour délivrer un diplôme national universitaire de technologie. Les étudiants, titulaires d’un baccalauréat, sont sélectionnés sur dossier. En 1999, les Licences Professionnelles sont créées, elles sont portées en grande partie par les IUT.

 

Près de 2 millions d'étudiants formés en DUT

Il existe aujourd’hui 114 IUT répartis sur le territoire français :
- 692 départements d’enseignement (425 pour le secteur secondaire et 267 dans le tertiaire)
- 24 spécialités de DUT et 1 226 licences professionnelles
- 9 384 enseignants et enseignants-chercheurs.

Les IUT accueillent 147 429 étudiants (chiffres de 2015).

Depuis 1966, près de 2 millions d’étudiants ont obtenu un DUT et ont bâti une carrière professionnelle sur un socle de connaissances et de compétences reconnu comme une valeur sûre par les milieux professionnels. Un référentiel de formation défini nationalement, co-construit avec les acteurs de la profession est actualisé régulièrement en fonction des besoins du marché de l’emploi.

 

www.iut.fr