Vous êtes étudiant

Les questions à se poser... sur la recherche de stage

C'est la toute première étape : vous interroger sur le ou les secteurs qui vous tentent. Cela vous permettra de faire un premier tri parmi les entreprises à contacter. Faire un stage ne doit pas être vu comme une contrainte. Cela doit être vu comme une opportunité d'intégrer le milieu du travail "à l'essai", c'est-à-dire avec la possibilité de changer de voie si cela ne correspond pas à vos attentes.

Le stage est l'occasion d'exercer le métier qui nous intéresse pour la première fois. Bien souvent, il y a un fossé entre ce que l'on imagine d'une profession et ce qu'elle implique réellement. Ne passez pas à côté de la chance "d'essayer" ce métier : découvrir les missions, mais aussi les impératifs, les compétences requises, les objectifs, le rythme de travail... Tout ce qui fera votre métier plus tard si vous partez dans cette voie et auquel on ne pense pas de prime abord.

Pour éviter toute mauvaise surprise, essayez de vous renseigner sur l'entreprise qui vous intéresse auprès de personnes y travaillant, ou mieux : ayant déjà fait un stage sur place. Ainsi, vous saurez à quoi vous attendre et éviterez les entreprises qui proposent des stages "café-photocopieuse".

Certes, il est relativement difficile de le savoir avant d'y être allé. Essayez donc d'entrer en contact avec des employés (actuels ou anciens) pour en discuter avec eux. Quels sont les objectifs, les méthodes de travail, les clients, la culture de l'entreprise ? Autant d'éléments qui vous permettront de cerner un peu mieux l'esprit de l'entreprise et, ainsi, savoir où vous mettez les pieds.

Avant le stage

Le stage est une période temporaire de mise en situation professionnelle qui s'inscrit dans le cadre d'un projet pédagogique.

- Le stage peut être inscrit comme une UE de mon programme d'enseignement et être attributaire de crédits européens ECTS.

- Je peux également demander à faire un stage volontaire supplémentaire.

Le stage fait l'objet d'une convention qui est signée par les trois parties concernées : l’étudiant (et le cas échéant son représentant légal), l’université (la direction et l’enseignant-référent) et l’organisme d’accueil (la direction et le tuteur). C'est un document contractuel.

Le stage n’est pas un contrat de travail. Ainsi, il n’est pas possible d’avoir comme mission l’exécution d’une tâche régulière correspondant à un poste de travail permanent de l’organisme d’accueil.
Je ne dois pas exécuter une tâche régulière, une mission doit m’être attribuée et celle-ci doit être définie avant le début du stage dans la convention.

Quelques exemples :
• Connaître le monde de l’entreprise et celui du milieu professionnel choisi
• Confirmer ou infirmer mon projet professionnel
• Mettre en pratique les apports théoriques de ma formation
• Développer des compétences professionnelles et bâtir un réseau relationnel
• Acquérir une première expérience
• Bénéficier d’un tremplin vers l’emploi

La recherche d’un stage s’apparente à celle d’un emploi : il faut cibler les organismes en rapport avec mon projet professionnel, envoyer mon CV accompagné d’une lettre de motivation et souvent passer un entretien.
Avant de se lancer, il faut être au clair avec les objectifs du stage, la durée et les dates à proposer aux organismes.
Il faut donc bien se renseigner auprès de mon enseignant responsable des stages.

Les modalités des stages obligatoires sont données par les responsables pédagogiques.

La durée du stage ne pourra pas excéder 6 mois, soit 924 heures, renouvellement éventuel compris.

Pour la rentrée 2016-2017, la Région Réunion renouvelle son dispositif d'aides en direction des jeunes réunionnais pour accompagner leur scolarité et leur mobilité et les préparer à une insertion professionnelle ultérieure. Toutes les informations utiles pour vous aider dans la constitution de vos dossiers sont disponibles dans les antennes de la Région sur toute l'île et le Guichet Jeunes. 

Allocation de Stages Pratiques à La Réunion, allocation de Stages Pratiques en Mobilité ... tout savoir sur les aides auxquelles vous pouvez avoir droit.

Pour éditer ma convention, je suis le lien suivant.

 

Pendant le stage

Les modalités sont prévues dans le programme de formation.

Qu’il soit effectué ou non en continu dans un même organisme, dès lors que le stage a une durée totale supérieure à 2 mois (soit plus de 308 heures) au cours d’une même année d’enseignement, je dois percevoir une gratification. Le montant minimal de celle-ci est réglementé.Tout organisme d’accueil est libre de verser une gratification même si mon stage ne dure pas plus de deux mois.

Tout savoir sur la gratification : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F32131

Code de l’Education, articles L612-8 et suivants
- Loi n°2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels
- Articles L412-8 et R412-4 et suivants du code de la sécurité sociale
- Loi n°2006-396 du 31 mars 2006 pour l’égalité des chances et son décret d’application n°2006-1093 du 29 août 2006
- Décret n°2006 -1093 du 29 août 2006 pris pour l’application de l’article 9 de la loi précitée du 31 mars 2006, modifié par le Décret n°2010-956 du 25 août 2010
- Décret n°2006-1627 du 18 décembre 2006 relatif à la protection contre les accidents du travail et les maladies professionnelles des stagiaires
- Décret n°2008-96 du 31 janvier 2008 relatif à la gratification et au suivi des stages en entreprise
- Décret n°2009-885 du 21 juillet 2009 relatif aux modalités d’accueil des étudiants de l’enseignement supérieur en stage dans les administrations et établissements publics de l’Etat ne présentant pas un caractère industriel et commercial et sa circulaire d’application en date du 23 juillet 2009

Après le stage

Selon les modalités qui me seront précisées par mon enseignant responsable pédagogique, je devrai produire un mémoire de stage et passer une soutenance.

1) Pour le stagiaire : Le stage constitue souvent une première expérience professionnelle. Cette étape est importante dans le parcours de formation. La mise en œuvre des compétences acquises en formation et utilisées en situation professionnelle valorise le curriculum vitae de l’étudiant. Le stage est une opportunité de développer son réseau professionnel. Le stage permet de constituer un tremplin vers l’emploi.
2) Pour l’entreprise, la valeur ajoutée est :
Une meilleure connaissance de l’entreprise et de ses métiers
Une contribution à une communication sur ses critères de recrutement
Une meilleure connaissance des formations universitaires
Une amélioration du processus de recrutement pour l’entreprise par une connaissance des compétences
Un regard neuf et un mode de travail autonome du stagiaire.

Quel a été l’impact du stage sur mon projet ?
Est-ce que cela confirme mon choix professionnel ?
Est-ce que j’ai atteint mon objectif professionnel ?

Astuces pour réussir son stage

Les règles d'or

1- Tes clichés tu oublieras. Quelques mois en entreprise donnent l'occasion de "lier le geste à la parole, l'agir avec le réfléchir, la théorie avec la pratique pour se confronter aux réalités d'une entreprise"

2- Tes envies tu testeras.
Le stage aide à cibler avec davantage de précision son projet professionnel.

3- Ta stratégie tu peaufineras. Votre pedigree est prestigieux, et votre audace plus grande…

4- Ton réseau tu construiras. Un premier réseau professionnel s'édifie en établissant des contacts que l'on pourra solliciter le temps de la recherche d'emploi venu.

5- Du stage photocopie ou de l’emploi déguisé tu te méfieras
. Un bon stage permet d'être responsable d'une mission de A à Z.

6- Au choix du dernier stage tu veilleras. L'ultime stage est souvent le sas d'entrée sur le marché du travail.

7- Un suivi tu solliciteras. Il ne faut pas hésiter à faire le point régulièrement avec tuteur professionnelle et son tuteur pédagogique.

8- A l’apprentissage tu t’ouvriras. Forger son projet professionnel et acquérir une expérience significative en entreprise. Etre salarié à part entière pour adhérer à une culture et des valeurs d’entreprise. Bénéficier d’une embauche en fin de contrat d’apprentissage dans l’entreprise d’accueil ou non.

9- A l’étranger tu partiras. Une valeur ajoutée sur le CV, la connaissance de soi, une ouverture internationale, de nouveaux savoir-faire, des partenariats à l’étranger, des aides financières.

10- Un bilan tu feras. Il ne faut pas hésiter à expliquer de quelle manière vous avez répondu aux besoins de l'entreprise, quels savoir-faire et compétences vous avez mobilisés.

  • Trouver un équilibre entre vos attentes et les besoins de l’entreprise
  • S’impliquer, faire preuve d’initiative
  • Agir en professionnel
  • Organiser son travail, prendre des notes
  • Dialoguer avec son maître de stage
  • Croire que l’on va apporter des solutions miracles
  • Commencer un travail sans avoir compris la consigne
  • Se plaindre pour un oui ou pour non
  • Participer aux conflits
  • Absences injustifiées
  • Horaires et tenue vestimentaire
  • Règles d’hygiène et de sécurité
  • Confidentialité
  • Règlement intérieur
  • Respect des usages