Candidature

Critères généraux d'examen des voeux

L'entrée à l'IUT est sélective. Il faut donc soigner son dossier sur Parcoursup et bien construire son projet de formation. Et n'oubliez pas, les appréciations des professeurs de lycée comptent pour beaucoup !

Un conseil : pour mettre toutes les chances de votre coté et booster votre dossier, suivez le MOOC Entrer à l'IUT

Voici l'ensemble des critères qui sont étudiés lors de l'examen des voeux pour ce BUT :

Résultats académiques
 
Toutes les notes avec une attention particulière pour les disciplines littéraires et en sciences humaines (histoire, géographie, SES, droit, philosophie)
Les notes de français  à l’épreuve anticipée du baccalauréat
Le niveau ou la progression du candidat
Compétences académiques, acquis méthodologiques, savoir-faireAvoir la capacité de décliner sous forme pratique les concepts abordés de façon théorique
Être en capacité de travailler en mode projet, en groupe, en lien avec des partenaires extérieurs
Avoir une maîtrise du français écrite et orale permettant d’acquérir de nouvelles compétences
 Savoir-être
 
Avoir l’esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe via les projets, travaux pratiques
Savoir s'impliquer dans ses études et fournir le travail nécessaire à sa réussite
L'assiduité ou la ponctualité satisfaisantes du candidat
Motivation, connaissance de la formation, cohérence du projetÊtre motivé et avoir de la curiosité pour les actions dans le champ social, humanitaire et sociétal
Motivation à intégrer la formation (participation aux JPO/ journées d'immersion, projet professionnel, connaissance du parcours choisi)
Motivation pour la spécialité : engagement, envie d'apprendre, implication
Engagements, activités et centres d’intérêt, réalisations péri ou extra-scolairesÊtre capable de s’engager
Intérêt, connaissances et implication pour les actions dans le champ du social et humanitaire

Connaissances et compétences attendues pour la réussite en BUT *

Est-ce que ce BUT est fait pour moi ? Ai-je les qualités requises pour candidater et avoir toutes les chances de voir ma candidature acceptée ?

Voici une liste de compétences et qualités recommandées pour mettre toutes les chances de son côté !

 

Compétences générales

  • Avoir une maitrise du français permettant de communiquer à l’écrit et à l’oral de façon adaptée, de comprendre, analyser et rédiger un document,
  • Entretenir sa culture générale et montrer de l’intérêt pour les questions d’actualité et de société,
  • S’intéresser au champ professionnel visé,
  • Avoir la volonté de s’engager,
  • Avoir une ouverture sur les langues et cultures étrangères,
  • Savoir mobiliser ses connaissances et développer un sens critique,
  • Être capable de travailler en équipe.

 

Compétences techniques et scientifiques

  • Connaître la spécificité du parcours du B.U.T. visé,
  • Savoir utiliser ses connaissances théoriques pour répondre à une problématique concrète,
  • Savoir élaborer un raisonnement argumenté et structuré,
  • Être capable d’évoluer dans un environnement numérique et détenir des connaissances de base en bureautique,
  • S'organiser dans son travail de manière autonome.

 

Qualités humaines

  • Avoir une première réflexion sur son projet professionnel,
  • Avoir le sens de l’initiative, de l’écoute et de la créativité,
  • Avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe.
  • Être attentif et rigoureux,
  • Faire preuve de motivation pour s’impliquer dans sa formation,
  • Se fixer des objectifs et se donner les moyens de les atteindre.

Pédagogie commune à tous les BUT

La durée de la formation représente 2400h (secteur tertiaire) ou 2600h  (secteur secondaire) de formation, dont 600h consacrées aux projets tutorés, réparties en 6 semestres.
Au moins 50% des heures sont consacrées aux enseignements pratiques et aux mises en situation professionnelle.
Les enseignements encadrés sont dispensés sous la forme de :
- Cours magistraux (CM) - promotion complète
- Travaux dirigés (TD) - groupe de 26/28 étudiants
- Travaux pratiques (TP) - groupe de 13/14 étudiants

Les projets tutorés
Mise en pratique des concepts enseignés, à l’approfondissement d’un sujet et au développement d’aptitudes en travail collaboratif.

Les stages
22 à 26 semaines de stages
à La Réunion, en zone océan Indien ou à l’étranger.
2 ou 3 stages en entreprise sont à réaliser : 8 à 12 semaines sur les 4 premiers semestres ; 12 à 16 semaines sur la dernière année.

L'alternance
Une partie du cursus pourra se faire en alternance en 2ème et en 3ème année du cursus.
L’alternance, c’est la possibilité de se former et d’acquérir un diplôme de l’enseignement supérieur tout en bénéficiant d’une expérience professionnelle et d’une rémunération.

L'international
Possiblité d’effectuer un semestre d’échange à l’étranger dans une université partenaire à partir de la 2ème année.

Dès la procédure Parcoursup, vous devrez choisir entre 2 parcours à l'IUT de la Réunion :

Parcours Assistance sociale *

  • Représenter l’institution et ses missions dans le cadre d’un projet partenarial,
  • Créer des espaces de partage des informations, des expériences et des ressources,
  • Mobiliser une réseau d'acteurs et développer des communautés d’action,
  • Contribuer à l’articulation des actions menées par les partenaires pour faciliter,
  • Favoriser l’accès de tous aux droits et développer les solidarités.
  • Participer à la réalisation d’un diagnostic de structure,
  • Découvrir un nouveau territoire ou un nouveau public,
  • Participer à un groupe de recherche-action,
  • S’impliquer dans une démarche qualité,
  • S’impliquer dans une veille professionnelle.
  • Mettre en œuvre un accompagnement social individualisé au sein d’un service social
  • Mettre en œuvre un projet collectif à l’échelle d’une institution et/ou à l’échelle d’un territoire
  • Conduire des entretiens professionnels individuels et collectif
  • Animer et/ou participer (à) des réunions d’équipe, partenariales
  • Rédiger une synthèse de situations
  • Partager des documents et des informations au sein des espaces collaboratifs et des plates formes numériques

Quelles compétences les diplomés du BUT auront acquis pendant leur formation ? 

Les 2 premières compétences sont communes aux 2 parcours et les suivantes sont propres à chaque parcours.

1. Construction de dynamiques partenariales  

  • en maîtrisant le cadre institutionnel et la dynamique des acteurs à toutes les échelles territoriales,
  • en adoptant une posture professionnelle éthique et en faisant évoluer ses pratiques professionnelles,
  • en s’inscrivant dans un travail d'équipe et collaboratif dans un environnement pluri-professionnel,
  • en s’appuyant sur des outils de communication et de médiation adaptés au contexte partenarial,
  • en prenant en compte les ressources financières, matérielles et humaines,
  • en assurant une veille dans le champ professionnel

2. Être en mesure d’alimenter sa réflexion en s’appuyant sur une méthodologie ou des savoirs généraux pour agir. Identifier, comprendre, argumenter, problèmatiser.

  • en mobilisant les sciences humaines et sociales pour identifier des publics, leurs caractéristiques et leurs problématiques
  • en adoptant une posture attentive à la diversité des publics et ouverte à l’altérité,
  • en mobilisant des techniques de recherche documentaire et d’investigation de terrain,
  • en forgeant un point de vue argumenté sur les thématiques relevant de l’intervention sociale et de la cohésion des territoires.

3. Connaissance et mise en œuvre des méthodologies d’intervention en travail social 

  • en maîtrisant les étapes des méthodologies d’intervention individuelle et collective
  • en analysant les demandes explicites et implicites des personnes
  • en s’appuyant sur les potentialités des personnes pour favoriser leur implication et leur participation
  • en adoptant une posture professionnelle éthique et déontologique
  • en situant son intervention dans des enjeux institutionnels, politiques et sociaux
  • en s’inscrivant dans un travail d'équipe et collaboratif dans un environnement pluri-professionnel

4. Élaborer et transmettre l’information dans un cadre éthique et déontologique

  • en créant les conditions favorables à l’expression de la personne
  • en écoutant et reformulant l’information
  • en recherchant, sélectionnant, synthétisant et analysant l’information
  • en élaborant, hiérarchisant, transmettant et adaptant l’information en fonction des personnes concernées, des équipes et des partenaires
  • en mobilisant les outils numériques et collaboratifs

 

L'objectif du BUT Carrières Sociales est de former des cadres intermédiaires prêts à intégrer le marché de l'emploi. L'insertion professionnelle à l'issue des 3 ans de BUT est donc tout à fait possible.

La pluridisciplinarité de la formation est une base solide qui permet également aux étudiants de poursuivre leurs études :

Poursuites d'études au niveau local :

Poursuites d'études au niveau national :

  • Diplôme d'Etat d'assistant de service social, éducateur spécialisé ou éducateur de jeunes enfants
  • Licence professionnelle en intervention sociale
  • L3/Masters Sciences de l'éducation / Psychologie/Sociologie             

Parcours Education spécialisée *

  • Représenter l’institution et ses missions dans le cadre d’un projet partenarial,
  • Créer des espaces de partage des informations, des expériences et des ressources,
  • Mobiliser une réseau d'acteurs et développer des communautés d’action,
  • Contribuer à l’articulation des actions menées par les partenaires pour faciliter,
  • Favoriser l’accès de tous aux droits et développer les solidarités.
  • Participer à la réalisation d’un diagnostic de structure,
  • Découvrir un nouveau territoire ou un nouveau public,
  • Participer à un groupe de recherche-action,
  • S’impliquer dans une démarche qualité,
  • S’impliquer dans une veille professionnelle.
  • Aller à la rencontre des personnes et/ou des groupes
  • Partage du quotidien des individus et/ou des groupes
  • Conception d’accompagnement éducatif adapté à la situation de la personne, et en cohérence avec son projet personnalisé,
  • Accompagnement et soutien de la personne (ou du groupe) pour qu’elle (il) donne du sens à ses choix et à ses actions.
  • Exercice d’une fonction symbolique pour aider la personne (ou le groupe) au discernement pour lui permettre d’intégrer les dimensions structurantes d’une société et de s’y situer.
  • Conception et mise en œuvre de projet socio-éducatif
  • Mise en œuvre d’une intervention socio-éducative individuelle ou collective
  • Réajustement des pratiques dans le cadre du projet socio-éducatif
  • Organisation de son travail en relation avec celui de son équipe
  • Élaboration, gestion et transmission de l’information
  • Rédaction des écrits professionnels
  • Participation à des groupes d’analyse des pratiques professionnelles
  • Réunions d’équipe
  • Prendre des décisions qui relèvent de son domaine de compétence en autonomie, en équipe

Quelles compétences les diplomés du BUT auront acquis pendant leur formation ? 

Les 2 premières compétences sont communes aux 2 parcours et les suivantes sont propres à chaque parcours.

1. Construire des dynamiques partenariales  

  • en maîtrisant le cadre institutionnel et la dynamique des acteurs à toutes les échelles territoriales,
  • en adoptant une posture professionnelle éthique et en faisant évoluer ses pratiques professionnelles,
  • en s’inscrivant dans un travail d'équipe et collaboratif dans un environnement pluri-professionnel,
  • en s’appuyant sur des outils de communication et de médiation adaptés au contexte partenarial,
  • en prenant en compte les ressources financières, matérielles et humaines,
  • en assurant une veille dans le champ professionnel

2. Être en mesure d’alimenter sa réflexion en s’appuyant sur une méthodologie ou des savoirs généraux pour agir. Identifier, comprendre, argumenter, problèmatiser.

  • en mobilisant les sciences humaines et sociales pour identifier des publics, leurs caractéristiques et leurs problématiques
  • en adoptant une posture attentive à la diversité des publics et ouverte à l’altérité,
  • en mobilisant des techniques de recherche documentaire et d’investigation de terrain,
  • en forgeant un point de vue argumenté sur les thématiques relevant de l’intervention sociale et de la cohésion des territoires.

3. Instaurer une relation propice au travail éducatif

  • en accueillant la personne dans le respect de son identité et de sa singularité
  • en identifiant les potentialités des personnes et leur parcours de vie,
  • en favorisant l’expression des personnes,
  • en se saisissant des opportunités du quotidien pour faire vivre la relation éducative,
  • en interrogeant sa posture professionnelle.

 

4. Adapter l’accompagnement aux problématiques et spécificités des publics

  • en aménageant la rencontre en fonction des personnes, de la spécificité de la demande et des besoins,
  • en analysant les besoins, les attentes, les ressources de la personne ou du groupe et les éléments de contexte liés à leur situation,
  • en ajustant sa posture professionnelle à la temporalité de la personne ou du groupe et aux problématiques,
  • en facilitant l’expression des aspirations et le développement des potentialités des personnes,
  • en soutenant les personnes dans l'exercice de leurs droits individuellement et collectivement.

 

5. Piloter un projet éducatif

  • en mobilisant la personne et son environnement dans l’élaboration du projet
  • en l’inscrivant dans une dynamique collective,
  • en se basant sur le résultat d’une observation et d’une analyse des situations éducatives,
  • en tenant compte des informations transmises par l’équipe pluriprofessionnelle à propos de la personne ou du groupe,
  • en coconstruisant un projet éducatif à partir d’un diagnostic socio-éducatif partagé,
  • en mettant en œuvre le projet et en évaluant les actions menées.

 

6. Travailler en équipe

 

  • en situant son action dans le cadre des missions de l’institution et de son projet,
  • en inscrivant sa démarche au sein d’une équipe pluridisciplinaire,
  • en s’appuyant sur les compétences collectives de chaque membre de l’équipe pour atteindre les objectifs fixés,
  • en assurant en équipe pluridisciplinaire la cohérence de l’action éducative,
  • en développant une communication efficace dans une attitude de coopération,
  • en participant avec l’équipe à l’élaboration d’hypothèses de travail adaptées aux besoins repérés.

L'objectif du BUT Carrières Sociales est de former des cadres intermédiaires prêts à intégrer le marché de l'emploi. L'insertion professionnelle à l'issue des 3 ans de BUT est donc tout à fait possible.

La pluridisciplinarité de la formation est une base solide qui permet également aux étudiants de poursuivre leurs études :

Poursuites d'études au niveau local :

Poursuites d'études au niveau national :

  • Diplôme d'Etat d'assistant de service social, éducateur spécialisé ou éducateur de jeunes enfants
  • Licence professionnelle en intervention sociale
  • L3/Masters Sciences de l'éducation / Psychologie/Sociologie             

* sous réserve de validation